Concours Spécial Imaginales | FINI

Salut à toi ami(e)s lecteurs(trices) !

VOICI LE RESULTAT  :

C’est Systia qui a gagné le concours ! Je t’envoie un mail afin d’avoir ton adresse postale 🙂

Merci aux participants !

 

J’espère que tes lectures sont bonnes en ce moment ! Pour moi c’est plutôt sympa, je suis en plein dans le tome 1 de Magicien L’apprenti de Raymond E. FEIST et j’ai bientôt fini ma lecture donc un avis paraîtra prochainement par ici 🙂 Je ne t’en dis pas plus pour garder un peu de suspens !

Alors, je sais, les imaginales c’est terminé depuis plusieurs semaines maintenant mais je continue à y penser régulièrement car oui, j’aime voir et revoir des photos, des articles, des vlogs et des vidéos parlant de ce festival. La dépression post-imaginales est passée également même si mes copines me manquent beaucoup. J’ai quand même eu envie de prolonger un peu plus longtemps les effets positifs que peut avoir ce festival sur moi.

Ainsi, j’avais déjà lancé le sujet dans ma vidéo sur ma PAL imaginales avec un petit mini concours et j’ai eu envie de le compléter avec une petite annexe  rapide sur ce blog. Cette fois-ci il y a bien un gain : une tasse à l’effigie des imaginales de cette année et quelques Goodies dans le thème 🙂

Je te remercie d’être passé par ici ! On se revoit très vite que ce soit sur Youtube ou sur le blog !

A bientôt !

Mandy_

 

La dernière réunion des filles de la Station-Service de Fannie FLAGG

4ème de couverture :

Maintenant que la dernière de ses filles a convolé en justes noces, Sookie peut enfin s’autoriser à ne rien faire. À presque 60 ans, il serait temps ! Seulement, une lettre livrée par erreur vient soudain bousculer son paisible programme. S’y étale, noir sur blanc, le mensonge de toute une vie.
Mise sur la piste d’une mystérieuse vieille dame, femme libre et héroïne de guerre, Sookie retrace à tâtons le fil de son histoire. Ses pas la mèneront à une lointaine station-service du Wisconsin où l’attendent un autre passé et, peut-être, un nouveau départ.

 

Mon avis :

J’ai passé un bon moment de divertissement avec cette lecture.

Au début de ce roman, on rencontre une femme, Sookie, à presque 60 ans cette femme au foyer vient de finir de marier ses 3 filles et pense enfin prendre un peu de repos. Elle va pourtant recevoir une lettre qui va changer sa vie.

Sookie est un personnage que j’ai trouvé très agaçant au début de cette histoire. En effet, c’est une femme qui a atteint un bel âge et qui pourtant se plaint beaucoup et surtout subit beaucoup. Elle est un peu la « bonne » à tout faire de sa famille (à part son mari qui est très bienveillant avec elle du début à la fin) surtout de sa mère qui est assez tyrannique et invivable. Pourtant, au fur et à mesure Sookie va beaucoup apprendre sur elle-même et ses origines, elle va passer par pas mal d’épreuve pour finalement arriver à s’aimer pour ce qu’elle est réellement. J’ai beaucoup apprécié ce chemin de vie qui dure sur plusieurs mois, cette quête d’identité qui peut paraître étonnante vu que cette femme a quand même 60 ans.

L’auteur alternera entre la vie de Sookie face à sa découverte fracassante et un bond dans le temps où l’on suit une famille immigrée polonaise face à la seconde guerre mondiale. Les différentes filles de la famille Polonaise sont très intéressantes à suivre même si on suit principalement l’aînée qui se nomme Fritzi. J’ai réellement ressenti que l’auteur avait fait des recherches et que son histoire tenait la route.

Cette histoire est une grande mise en lumière du féminisme et de l’émancipation des femmes dans les années 1940 notamment d’un groupe de femme appelée les WASP et qui étaient pilotes d’avion. L’auteur nous apprend comment les femmes, les enfants et les vieillards américains ont réagit face à la guerre. Le courage et le patriotisme sont de mises et apportent une réelle fraîcheur à la lecture.

Ce n’est pas tout, cette histoire parle aussi du cercle familial, des liens du sang ou de l’amour qui peut lier une mère à son enfant.  Que ce soit par la famille Polonaise avec les parents qui croient beaucoup au rêve américain et qui offrent tout à leurs enfants pour qu’ils réussissent. Ces derniers qui en plus vont au front pour défendre un pays dont ils ne sont même pas originaires ça touche forcément. Surtout que je me suis sentie très proche de cette famille, vu que je suis également d’origine Polonaise. Il y a aussi la famille de Sookie qui face à cette fameuse révélation va se réunir, se retrouver et se ressouder afin d’apporter du soutien à leur mère. La famille a une très grande place dans cette histoire et on le ressent dans chaque personnage qui prend la parole à un moment ou à un autre.

Pour conclure, cette histoire qui aux premiers abords peut paraître futile et pour finir une belle leçon de vie et surtout de tolérance. J’apprécie quand des histoires me rendent curieuse et me font apprendre des éléments importants qui sont arrivés dans le passé.

 

Note / 10 : 8,5