Je dépoussière… | Itinéraire d’enfance de Duong thu Huong

Couverture Itinéraire d'enfance

4ème de couverture :

Fin des années 1950 au Viêtnam. Bê a douze ans, sa vie dans le bourg de Rêu s’organise entre sa mère, ses amis et ses professeurs. Son père, soldat, est en garnison à la frontière nord. Pour avoir pris la défense d’une de ses camarades abusée par un professeur, elle se voit brutalement exclue de l’école. Révoltée, elle s’enfuit de chez elle, avec sa meilleure amie, pour rejoindre son père.
Commence alors un étonnant périple : les deux adolescentes, livrées à elles-mêmes, sans un sou en poche, finiront par arriver à destination, après des aventures palpitantes et souvent cocasses : Bê la meneuse, non contente d’avoir tué le cochon et participé à la chasse au tigre, va également confondre un sorcier charlatan et jouer les infirmières de fortune.
Roman d’apprentissage, ce livre limpide et captivant dépeint magnifiquement, dans un festival de sons, d’odeurs, de couleurs et de paysages, la réalité du Viêtnam après la guerre d’Indochine.

Mon avis :

Je connaissais déjà cet auteur pour son oeuvre « Terre des oublis » que j’ai adoré et que j’ai déjà relu plusieurs fois.

J’apprécie lire les paysages asiatique et découvrir la culture de ses habitants. C’est un voyage merveilleux et passionnant!

Pour cette histoire, j’ai surtout apprécié découvrir les nombreux personnages notamment Bê, cette enfant très intelligente, appréciée de tous mais avec un petit défaut : l’impulsivité.

La première partie fait découvrir le village de Bê, ses habitants, la routine et les paysages. Il est vrai que j’ai trouvé qu’il y avait certaines longueurs, l’histoire traînait avait du mal à se mettre en place.

Cependant, la seconde partie, celle du départ de Bê et de son amie, était beaucoup plus passionnante et m’a fait réfléchir. Vivre une aventure pareille à 13 ans peut être dangereux mais les jeunes filles vont rencontrer des gens honnêtes, sincères et gentils, qui vont les aider à atteindre leur but.

J’ai découvert également les différentes coutumes des villageois des Plaines et des Montagnes qui sont très différentes.

En bref, cette auteure à une plume passionnante. Si vous ne la connaissez pas découvrez la ! Cela change des histoires banales qui se passent toutes dans les mêmes endroits, avec des personnages qui se ressemblent où l’on ne découvre aucune culture ni aucun paysage. C’est une auteure à lire !

Note / 10 : 7

Publicités

Un commentaire sur « Je dépoussière… | Itinéraire d’enfance de Duong thu Huong »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s