Je dépoussière… | Je veux vivre de Jenny DOWNHAM

Couverture Je veux vivre

4ème de couverture :

Tessa vient d’avoir seize ans et se sait condamnée.
Dans quelques semaines, elle mourra d’une leucémie. Partagée entre la révolte et l’angoisse, l’injustice et les aspirations propres à son âge, Tessa décide de tout connaître de la vie avant de mourir, y compris les transgressions, la célébrité… Aidée de sa meilleure amie, de ses parents qui acceptent tout, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !

Mon avis :

Une lecture simple, facile et qui donne à réfléchir…

Tessa va bientôt mourir et elle veut réaliser une liste de dernière chose à faire avant de quitter ce monde. Pourtant cette liste va un peu lui échapper et la Vie va reprendre le dessus sur ses choix. Cette liste n’est pas exhaustive, elle va évoluer et changer par rapport aux envies de Tessa. D’ailleurs, ses envies vont se préciser plus la date fatidique approche, car elle réalise beaucoup plus de choses et on voit que cette liste est vraiment plus « réelle », plus le temps passe et plus ses choix sont beaucoup plus terre à terre.

Tessa est un personnage qui m’est d’abord apparue superficielle et très simplette. Elle ressemble beaucoup à sa seule amie qui est elle aussi très superficielle et un peu facile. Pourtant au fur et à mesure de ma lecture, mon regard a changé sur ces deux adolescentes. Tessa, même si elle a déjà une grande maturité au vu de sa maladie, a quand même un côté très immature relatif à son âge et pourtant elle va mûrir en faisant face à l’amour. Son amie, Zoey elle aussi, va mûrir et faire un choix crucial dans sa vie ce qui va déclencher un sentiment de compréhension face à la mort prochaine de Tessa.

La fin est touchante, horriblement dure et pourtant émouvante. Tessa a fait le choix de mourir jeune mais elle fera preuve de courage pour sa mort et sa famille qui la soutient jusqu’au dernier soupir reste fière et forte. J’admire beaucoup cette famille qui malgré ses nombreuses blessures se réunit pour une seule personne.

J’ai trouvé juste un peu dommage qu’on en sache pas plus sur cette maladie : la leucémie. J’aurais aimé connaître plus de choses même si on comprend bien que les malades ne sont pas assez aidés et n’ont pas assez d’argent pour bénéficier de tous les soins. Cette histoire se passe en Angleterre donc je ne sais pas si je peux comparer avec la France.

En bref, il faut lire ce genre de livre pour se sentir plus proche et touchée par ces enfants qui meurent chaque jour de maladie. Pour tous ces enfants et leur familles je leur souhaite beaucoup de courage et surtout de garder l’espoir.

 

Note / 10 : 7

Publicités

Un commentaire sur « Je dépoussière… | Je veux vivre de Jenny DOWNHAM »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s