L’amazone de Mum CLEMENT

Couverture L'amazone

4ème de couverture :

Annabelle profite pleinement de sa vie de récente retraitée. Tout lui sourit… jusqu’au jour où sa route croise celle d’un chirurgien zélé. En un quart d’heure, sa vie bascule. Diagnostic : cancer. Traitement : ablation du sein. Obstinée et optimiste, Annabelle ne se laisse pas abattre. Elle veut retrouver son intégrité et choisit la reconstruction. Pour cela, elle devra se battre contre les médecins, contre l’administration et un peu aussi contre elle-même…

Mon avis :

Ce livre n’est pas un roman mais un essai. Il ne faut pas s’attendre à beaucoup, mais cette  histoire interpelle aussi sûrement qu’un témoignage.

Ce qui m’a de suite un peu perturbé c’est la façon de narrer de l’auteur. L’histoire d’Annabelle va être racontée d’un point de vue « extérieur », en faite, l’auteur va parler d’Annabelle avec le pronom « elle ». C’est assez déroutant au début mais on s’y fait rapidement.

L’histoire d’Annabelle n’est pas commune et je m’attendais à autre chose que ce que j’ai lu. L’histoire se découpe en deux parties que j’ai trouvé très différentes. La partie « médicale » où Annabelle va découvrir sa « maladie » et nous énumérer les différentes erreurs médicales dont elle sera victime. Puis, la seconde partie va beaucoup s’étendre sur les problèmes administratifs de la France. J’ai préféré suivre la première partie qui est pour moi la plus intéressante car au final on sent que ce que vit Annabelle est assez fou et pourtant dans un coin de notre tête on se dit que c’est possible et que cela est déjà sûrement arrivé.

La seconde partie a été pour moi plus lourde à suivre car très longue et redondante. En effet, Annabelle va subir les aléas des administrations, sécurité sociale, mutuelle et conseils d’administration… Elle est très critique sur notre système administratif et même si je peux la comprendre je pense que l’auteur a un peu raté son effet.

J’aurais préféré savoir ce qu’il s’est passé ensuite au niveau juridique pour Annabelle. Est-ce qu’elle s’est retournée contre les médecins qui lui ont fait subir une opération qui n’était pas nécessaire ? Est-ce que son recours contre l’administration a fonctionné ? Au final, on n’a pas beaucoup de réponse à la fin de notre lecture.

Pour conclure, c’était quand même une lecture intéressante. Je n’avais jamais lu d’essai et c’est vrai que c’est assez difficile de se faire un réel avis dessus car il  me reste une impression floue à la fin de ma lecture. J’aurais aimé avoir un vrai épilogue à l’histoire assez folle d’Annabelle.

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s