Endgame de James FREY | Tome 1

dsc_0004

4ème de couverture : 

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L’humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d’années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. Si aucun n’y parvient, nous sommes tous perdus.

Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques, ils ne sont pas immortels, mais ils sont bien entraînés !

Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions. Cependant, il n’y aura qu’un seul vainqueur.

Ce qui sera, sera…

Mon avis :

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec cette histoire et en refermant ce livre je suis captivée par le fait que l’auteur a su m’embarquer si facilement. Je regrette cependant certains points que je développerai plus dans cet avis.

Dès le début, on se rend compte que l’on a affaire à plusieurs protagonistes principaux. L’auteur alternera leurs points de vue pendant toute l’histoire. On rencontre donc au fur et à mesure les différents personnages qui sont au nombre de 12, soit pas mal d’angle de vue et de caractères que l’on devra assimiler. On comprend tout de même assez vite qu’un ou deux personnages ressortent du lot. Sarah en fait partie, c’est une jeune femme brillante, major de sa promotion et qui a devant elle un brillant avenir. On découvre également Christopher, son petit ami, qui révélera un sacré caractère malgré la description qu’en fera Sarah au début du livre. Il y aura aussi Jago, un jeune homme, particulièrement baroudeur mais qui aura un raisonnement assez intéressant.

Ces personnages se sont entraînés toute leur vie dans un seul but : participer potentiellement à ENDGAME. L’auteur nous décrira rapidement ce qu’est ce jeu et on découvrira par la suite, en même temps que les personnages, les enjeux de ce jeu pour le monde. J’ai trouvé que ce concept ressemblait beaucoup à Hunger Games, j’ai donc bien apprécié découvrir ce qui allait arriver aux divers protagonistes, les obstacles dont ils devraient faire face mais aussi leurs diverses confrontations, même si à l’instar d’Hunger Games, je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. Je pense, en effet, qu’ils sont trop nombreux et l’alternance des points de vue, même si elle donne un rythme, affecte le sentiment d’attachement du lecteur. On passe trop vite d’un personnage à l’autre et au final on en apprend pas vraiment sur leurs passés respectifs.

L’action est bien présente et je ne me suis pas ennuyée une seconde. L’auteur nous fait voyager et j’ai également beaucoup appris sur certains monuments du monde dont je ne connaissais pour certains même pas l’existence. Cette histoire m’a forcé à aller sur internet et à me renseigner sur des choses réelles qui existent dans notre monde et qui sont très intéressantes à connaître. Le rythme est soutenu et les différents enjeux m’ont poussé à me poser quelques questions.

Le fait que certains personnages restent en arrière plan me donne aussi à réfléchir tout comme le fait que l’auteur a mis en place une énigme à résoudre par les lecteurs. J’avoue être assez nulle en énigme et mon cerveau est bien trop fainéant pour essayer même de chercher un semblant de logique. J’ai donc préféré lire le livre plutôt que de réfléchir aux différents indices disséminés dans le livre.

Pour résumé, j’ai passé un très bon moment grâce au mystère qui entoure ENDGAME. L’auteur arrive à nous rendre curieux grâce à une ambiance particulière et à une histoire rythmée pleine de rebondissements. Cependant, les personnages sont encore trop nombreux et je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. De plus, certains personnages sont affreusement mauvais et prennent un malin plaisir à jouer en torturant certains de leurs concurrents. La fin me laisse quand même curieuse de connaître la suite.

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg

Publicités

2 commentaires sur « Endgame de James FREY | Tome 1 »

    1. C’est dommage que tu l’ai trouvé « ultra » violent. Je ne te conseille pas de lire de la Fantasy alors parce que moi qui ai l’habitude de lire ce genre, je n’ai pas trouvé que c’était violent au contraire l’auteur aurait pu décrire beaucoup plus ces scènes. C’était brutal à certains moments mais je peux comprendre que ça peut choquer certains lecteurs.

      J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s