Le matin en avait décidé autrement de Salomé VIENNE

s1

4ème de couverture :

Éda et Théo avaient tout pour être heureux. Des gamins comme les autres, qui jouaient à se faire peur en se racontant des histoires au pied du grand châtaignier. Un jour pourtant, Éda disparaît sans laisser de traces. Et tout le monde oublia l’arbre, Éda et ses rêves étranges. Tous, sauf Théo… Commence alors pour lui l’expérience du doute, l’adolescence puis l’âge adulte.

Mais de l’autre côté des mondes, prisonnière de la cellule 222 du Centre de tests génétiques de l’Empire, Éda vit encore et lutte, chaque matin, pour un fol espoir : retrouver Théo et lui confier sa dernière histoire, celle de sa survie…

Mon avis :

Je ressors de cette lecture avec un avis mitigé. Je ne sais pas vraiment quoi penser au final de cette histoire.

Les premiers chapitres ont failli me faire refermer le livre sans l’avoir réellement commencé. Je les ai trouvés longs et le phrasé utilisé ne me plaisait pas du tout. Les phrases étaient longues, ponctuées de descriptions bien trop développées et imagées.

J’avais été attirée en premier lieu par cette couverture qui est vraiment jolie et donne envie d’ouvrir le livre ensuite par la 4ème de couverture. Pourtant, je n’arrive toujours pas à me décider si oui ou non j’ai réellement apprécié ma lecture. L’histoire a beaucoup de points positifs tels que l’atmosphère qui s’en dégage et le monde créé par l’auteur mais les personnages manquent de charisme pour qu’on puisse vraiment s’attacher à eux et surtout à ce qui leur arrive.

Donc, on rencontre Eda et Théo, deux enfants, qui aiment s’amuser en inventant des aventures extraordinaires. J’ai aimé ce moment innocent et éphémère qui précède forcément des événements plus douloureux. En effet, Eda va disparaître de la vie de Théo et ce dernier va grandir et l’oublier ; jusqu’au jour où il va récupérer ses souvenirs et va tout faire pour la retrouver. Forcément, il devra faire face à beaucoup d’obstacles car Eda est loin, très loin de lui.

L’auteur va donc alterner les points de vue entre Théo et Eda. Elle va également intégrer les histoires du carnet de contes d’Eda. Alors, même si ces contes ont leur importance dans l’histoire j’ai trouvé qu’ils étaient souvent mal placés et coupaient régulièrement l’action. J’avoue avoir sauté certains de ces contes afin de pouvoir continuer ma lecture sans être parasitée par d’autres histoires que celle qui m’intéressait.

J’ai vraiment aimé le monde créé par l’auteur. Il est riche, envoûtant et il fait peur tout en faisant réfléchir. Eda évolue dans un lieu qui fait froid dans le dos. L’auteur décrira vraiment bien les us et coutumes de cet endroit ainsi que son passé historique. J’ai aimé découvrir ce lieu car il est bien différent de celui où se trouve Théo et le contraste est marquant. Tous ces éléments donnent envie de continuer à lire afin d’en apprendre plus.

Malheureusement, j’ai trouvé qu’à côté les personnages principaux manquaient de profondeur. Théo et Eda sont des ados qui vivent dans leur monde imaginaire et qui ne se sentent pas à leur place pour bien des raisons. J’aurais aimé ressentir des émotions en lisant « l’amour » impossible entre Théo et Eda mais cela ne m’a fait ni chaud ni froid. Je voulais juste savoir si ils allaient se retrouver et comment. J’ai même trouvé que les personnages décrits dans le carnet de contes d’Eda étaient plus intéressants que nos héros principaux.  J’ai eu cette impression de seulement survoler l’histoire et d’être une simple spectatrice tout au long de ma lecture.

Alors je conseillerais ce livre surtout pour le monde créé par l’auteur qui est réellement intéressant et qui mériterait qu’on s’attarde un peu plus dessus. Cependant, pour moi, les personnages d’Eda et Théo ne sont pas attachants et la seule chose qui reste intéressante est de savoir s’ils vont se retrouver ou pas. Une lecture en demi-teinte donc pour moi mais qui valait quand même le coup d’oeil.

 

Publicités

4 commentaires sur « Le matin en avait décidé autrement de Salomé VIENNE »

  1. Coucou,
    Je vois la vidéo de Ptitelfe qui a eu un coup de coeur pour ce livre et ton avis mitigé ensuite, mon coeur balance…il est classé en jeunesse ce qui me tente déjà moins pourtant ils sont adultes à un moment du livre…je vais réfléchir mais je pense que mes goûts s’approchent plus des tiens pour ce type de récit ^^

    J'aime

    1. Coucou !
      Je n’ai pas encore vue la vidéo d’Heléne donc je ne sais pas du tout ce qu’elle en a pensé :s
      En fait ce sont surtout les 1ers chapitres qui sont un peu déroutants et qui peuvent te donner envie de refermer le livre mais le livre a un univers plein de potentiel mais ça se sent que c’est un 1er roman :/
      A toi de voir 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis plus du côté de Petite Elf, pour ma part 🙂
    Je suis très étonné que tu te sois senti « spectatrice » de ce roman, qui selon moi, prend le lecteur à partie continuellement. On a le choix tout du long d’interpréter l’histoire à notre façon.
    Pour ma part, j’ai été complètement envouté par les premières pages qui à mon sens, renferment les plus belles métaphores, une philosophie qui me semble implacable. Un concept, même (l’idée du Matin est tellement bien trouvé, que j’ai eu le sentiment d’apprendre une vérité!). La relation entre Théo et Éda, dés leur enfance m’a pris aux tripes, car je me revoyais tout petit à inventer les mêmes jeux, et leur joie, leur excitation étaient palpables!
    Les contes sont pour leur part, vraiment passionnants, certains auraient pu exister sans le contexte de cette histoire…
    Les mondes inventés par cette auteure sont riches et intenses, on sent qu’il pourrait y avoir mille histoires inspirés de ces univers, d’ailleurs je suis sûr qu’on n’en connait pas le 8ème! J’ai refermé ce livre avec tout plein d’espoir dans le ventre. Pour les personnages, mais aussi pour moi-même. Je l’ai terminé il y a quelques semaines déjà, pourtant il me trotte encore dans la tête.

    En tout cas pour ceux qui hésitent, vous n’avez rien à perdre! Laissez-vous tenter!

    J'aime

    1. Coucou !
      Je pense qu’il n’y a pas de parti à prendre mais seulement des ressentis différents 😉 C’est ça le bonheur d’un livre le fait qu’il sache toucher des lecteurs selon leurs expériences et leurs vécus 🙂
      Je pense que pour moi soit ce n’était pas le moment soit je suis devenue bien trop « critique » :/ après comme dit j’ai su apprécier certaines choses dans ce livre mais pas d’autres donc ce n’est pas complètement négatif 😉
      Je suis contente que l’auteur ai su toucher d’autres lecteurs que moi 😉
      Merci d’être passé par ici et peut être à bientôt ^^

      J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s