Et la vie nous emportera de David TREUER

Couverture Et la vie nous emportera

4ème de couverture :

Août 1942. Avant de s’engager dans l’armée de l’air, Frankie Washburn rend une dernière visite à ses parents dans leur résidence d’été du Minnesota. Il y retrouve Félix, le vieil Indien en charge du domaine, dont il est plus proche qu’il ne l’est de son propre père. Mais aussi Billy, un jeune métis avec qui il a grandi et auquel l’unissent des sentiments très forts. Ce jour-là, au cours d’une battue pour retrouver un prisonnier de guerre allemand échappé du camp voisin, les trois hommes se retrouvent mêlés à un tragique accident dont ils tairont à jamais circonstances. Ce drame va bouleverser le destin des Washburn et de leurs proches, à l’image du conflit qui ravage le monde.

Mon avis :

Je ne sais pas trop quoi penser de cette histoire. Je suis assez mitigée. Il y a des choses que j’ai aimé, d’autres moins.

« Et la vie nous emportera » est avant tout une bulle dans le temps de la vie de plusieurs personnages. Ces personnages vont être réunis et vont vivre un événement qui va les changer définitivement. L’auteur s’attelle donc à nous retransmettre ce que vont ressentir et vivre ces personnages. Il va notamment s’attarder sur un personnage qui est Prudence. Le titre du livre dans sa langue originale est d’ailleurs celui-ci : « Prudence ». Ainsi, on comprend mieux que ce personnage a une grande importance dans la vie des autres.

Prudence m’a touché, de part son passé d’orpheline mais aussi par le fait qu’elle s’est éduquée toute seule et qu’elle a tenu le rôle de « maman » auprès de sa petite soeur. L’auteur nous parlera quelque fois de ce passé si trouble même si parfois j’ai eu du mal à le situer car les explications étaient assez décousues et pas très claires. Prudence est une jeune femme passionnée mais aussi très détachée par rapport à certaines choses notamment au niveau de sa relation avec les hommes et le sexe.

A ce sujet, il y a énormément voire beaucoup trop de scènes de sexes dans ce livre. Après c’est mon goût, peut-être qu’à d’autres ça pourrait plaire, mais ce n’est pas tant les scènes qui m’ont perturbé mais comment elles étaient décrites et dans quelles circonstances elles avaient lieu (par exemple, un viol sur mineure et/ou une scène de touche pipi entre enfants…). Bref, je n’ai pas apprécié particulièrement ces passages et au bout d’un moment j’étais lassée.

Les autres personnages de ce livre m’ont carrément laissé de marbre. Frankie et Billy sont deux amis d’enfance (voir plus que cela) et leurs avenirs respectifs ne m’ont pas touché outre mesure. Leurs personnalités, en occultant leur relation mutuelle, est vide et n’ont pas vraiment d’intérêts. Le seul autre personnage qui aurait pu m’intéresser c’est Félix. L’indien, homme à tout faire, de la famille de Frankie. Malheureusement, on n’aura que quelques détails sur sa vie passée mais pas vraiment sur ce qu’il pense dans le présent (outre encore une fois une scène de sexe tout à fait hors de sujet).

L’événement si particulier qui va pousser l’auteur à nous parler de ces personnages est intéressant mais il sera vite passé à la trappe par l’auteur et les personnages ni reviendront pas vraiment durant la lecture. C’est juste un élément déclencheur prétexte pour démarrer l’histoire.

Pour conclure, j’ai apprécié suivre la vie de Prudence malgré certaines scènes qui m’ont blasée et exaspérée par leur redondance. Il ne faut pas s’attendre à une ode à la vie, les faits se passent entre 1940 et 1950 (environ) et la culture dans cette partie de l’Amérique, en ces temps houleux, n’est pas vertueuse notamment envers les femmes. Les pensées des personnages sont bien décrites on a vraiment l’impression d’être dans leurs têtes. C’était également intéressant de voir comment vivaient les gens pendant la guerre au fin fond d’un patelin en Amérique.

Publicités

2 commentaires sur « Et la vie nous emportera de David TREUER »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s