[Je dépoussière] Chronique du tueur de Roi de Patrick ROTHFUSS | Tome 1

Couverture Chronique du tueur de roi, tome 1 : Le Nom du vent

4ème de couverture :

J’ai libéré des princesses. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi les pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec les dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.
J’ai été exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. J’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires. Je voulais apprendre le nom du vent. Mon nom est Kvothe. Vous avez dû entendre parler de moi. Un homme prêt à mourir raconte sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps. Son enfance, dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d’audace, dans une prestigieuse école de magie où l’attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets…
Découvrez l’extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d’exception… infâme assassin.
Découvrez la vérité qui a créé la légende.

Mon avis :

Cela a était une véritable immersion dans un monde, une aventure vécue autant mentalement que physiquement.

Ce pavé (oui car il y a quand même 800 pages) a été un défi lancé à moi-même. La couverture m’a énormément plu. Quand j’ai lu la 4ème de couverture, je me suis dit pourquoi pas ? L’univers en lui-même m’intriguait : le récit d’une légende dans un monde nouveau et jamais lu encore auparavant, allons-y ! Cependant, quand j’ai vu la taille de ce bouquin j’ai eu une sacrée surprise, je ne m’attendais pas à ça ! Alors, je me suis vraiment dit que ce livre me lancerait un défi et je l’ai accepté avec envie ! De quel défi je vous parle ? Celui de mettre à l’épreuve ma lecture rapide voyons ! La taille d’écriture est plutôt petite alors accrochez-vous…

J’ai commencé ce bouquin sans me douter des aventures qui m’attendaient. Ce livre n’est pas pratique à transporter, à ça non ! Cependant, l’histoire de Kvothe m’a transporté très loin du lieu où je le lisais.

On découvre Kote l’aubergiste, comme l’explique la 4ème couverture, et il va nous faire part de sa vie notamment de son enfance qui était très belle avec le cirque itinérant de ses parents. Ensuite, il raconte la tragédie qu’il va vivre et son acharnement, car Kvothe est un jeune homme acharné, têtu et très intelligent, pourtant il m’a l’air timide parfois. Il va se battre contre de nombreux obstacles qui vont renforcer son caractère et il se retrouvera devant l’Université où là aussi la vie ne va pas lui être facile.

La façon de raconter cette histoire avec quelques pauses pour revenir au présent et une forme d’écriture que je n’avais jamais expérimenté et je peux affirmer que l’auteur s’en sort vraiment bien pour couper l’histoire et réintégrer nos personnages dans le présent. Il n’y a aucune coupure nette et l’histoire est donc fluide et très facile à lire. Malgré le fait que ce livre soit embêtant par sa grosseur, le nombre d’aventures dans lesquelles on plonge donne l’impression que l’on regarde un film et que le réalisateur fait une pause bienvenue pour nous donner des précisions. C’est donc très agréable d’avoir les impressions du personnage principal durant l’écriture de ce récit si fantastique.

Sinon, pour ce qui est des personnages en eux-mêmes : dans l’auberge on retrouve donc Kote, très différents du personnage de Kvothe, l’aubergiste joue son rôle à merveille mais son aide ne si trompe pas : Bast, un personnage très énigmatique qui tient à son maître une très haute estime… Et Chroniqueur qui garde, je pense aussi, quelques secrets bien gardés. Dans l’autobiographie de Kvothe on rencontre beaucoup de personnages plus secondaires mais qui ont autant leurs importances, surtout Denna, une femme exceptionnelle mais aussi exceptionnellement agaçante. Il y en a d’autres mais ceux-la sont ceux qui reviennent régulièrement.

Au final, ce livre est à lire si vous aimez les pavés et que vous aimez un livre avec beaucoup d’aventures décrites jusqu’au bout et des descriptions très réussies.

Note / 10 : 9

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s