L’héritage des Rois-Passeurs de Manon FARGETTON

Couverture L'héritage des rois-passeurs

4ème de couverture :

La dernière héritière d’une lignée royale doit fuir notre monde et retourner dans celui de ses ancêtres pour échapper aux hommes qui veulent l’éliminer. Là-bas, une princesse rebelle rentre chez elle pour prendre ce qui lui est dû : le trône d’Ombre. Voici l’histoire de deux femmes, de deux mondes imbriqués, de deux retours simultanés qui bouleverseront une fois de plus le destin tortueux du royaume d’Ombre. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date ?

Mon avis :

Alerte Coup de cœur ! Quelle bonheur de reprendre la lecture après 2 semaines avec un coup de cœur ! Ça me motive à fond pour reprendre le blog et les vidéos !

Dans une vidéo il y a quelques semaines, je te demandais de choisir ma lecture de vacances. Le résultat avait été pour 14/14 et Oraisons. Dans l’avion, je me suis rendue compte que je n’avais pas mis l’ebook d’Oraisons sur ma liseuse ! Oui, je sais, je suis un boulet ! Donc, j’ai lu 14/14 et ensuite je me suis décidée pour L’héritage des Rois-Passeurs ! Et je suis ravie de ce choix !

Je ne connais la plume de Manon que pour June et j’avais bien apprécié cette trilogie. Pourtant, la plume de Manon s’est révélée à moi avec cette histoire. Dès que je l’ai commencé je n’ai pas réussi à m’en détacher. Il fallait que je connaisse la suite et que je sache la fin !

On rencontre au début de l’histoire Enora, une jeune femme dynamique et bien intégrée dans sa vie. Elle a tout ce qu’elle souhaite et ne voit aucune ombre à son avenir. Cependant, rien ne va se passer comme elle le souhaitait et elle va se retrouver mêlée à une histoire fabuleuse mais aussi difficile à vivre pour elle.

Au départ, on pense rapidement que c’est Enora l’héroïne de cette histoire mais au final on se rend compte qu’elle n’est qu’un « élément », une « arme », une façon pour les autres d’obtenir plus de pouvoir. La pauvre ne sera qu’une victime d’un passé bien lourd et difficile à porter. Elle ne vivra que pour une seule chose : la vengeance. Pour l’aider, plusieurs personnages vont rentrer en jeux : Julian et Charly, deux frères qui ont un rôle plus important qu’ils ne le pensent.

J’ai beaucoup aimé les personnages, sans eux il n’y aurait pas cette histoire si passionnante et prenante. L’auteur a su les rendre indispensable à la réalisation d’un objectif très important. Mais cela on ne l’apprendra que vers la fin où alors tout s’éclaire et que les éléments s’imbriquent parfaitement. Le personnage d’Enora est révélateur de la prouesse de Manon dans l’élaboration de son histoire. C’est un personnage qui est important mais qui au final ne se donnera jamais complètement à son pouvoir et à sa destiné. C’est le personnage de Ravenn, princesse d’Ombre et héritière légitime du trône, qui va se révéler être importante pour le déroulement de l’histoire.

Ce que j’ai le plus apprécié ce sont toutes ces manipulations politiques et ces intrigues qui vont mettre en danger nos personnages. J’ai adoré voir comment Ravenn arrive à déjouer ces complots et les assassins qui vont se présenter à sa porte. J’ai vraiment considéré ce personnage comme « badass ». Elle a tout pour plaire à nombre de lecteurs. Elle est indépendante, forte de caractère et féministe !

Et s’il n’y avait que cela. Le monde de Rive et celui d’Ombre se révèlent extrêmement intéressant. Le procédé des Passeurs l’est tout autant. J’ai aimé découvrir entre chaque chapitre un bout de journal qui nous faisait part d’événements passés. Les différentes castes des magiciens et des prêtres sont également très intéressantes à découvrir. Manon n’a rien laissé au hasard, elle nous distille des informations importantes au fur et à mesure et quand la révélation explose on est surpris et on comprend tout très facilement.

Manon a créé un monde vraiment intéressant à découvrir ou l’égalité homme/femme n’a jamais eu autant de rebondissements. Les éléments dont elle nous fait part donnent à réfléchir et quelques métaphores font leur effet au fil de la lecture. Cela donne à l’histoire une impression de réalité concrète qui peut très bien se juxtaposer à notre présent.

Pour conclure, cette histoire a tout pour plaire aux fans de fantasy mais pas que. Il y a de la magie, des complots, de la bagarre, des arguments novateurs et du mystère. Les personnages sont complets et apportent vraiment un sens à l’histoire. Le monde créé par l’auteur donne envie de tourner les pages rapidement afin de connaître le final. C’est une histoire complète et vraiment bien menée pour un one-shot.

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg

Publicités

5 commentaires sur « L’héritage des Rois-Passeurs de Manon FARGETTON »

  1. Coucou,
    Une bonne année qu’ il est dans ma PAL faut que j’arrive à le sortir avant Noël 😀 avec tous les petits nouveaux qui viennent d’arriver je ne sais plus trop où donner de la tête 😉
    Oraisons sera le suivant c’est pas grave et t’en es où dans le challenge de la littérature de l’imaginaire? 😊
    Bisou

    J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s