La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina BIVALD

Couverture La bibliothèque des coeurs cabossés

4ème de couverture :

Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune suédoise de vingt-huis ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l’Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l’invite à venir passer des vacances chez elle. A son arrivée, une malheureuse surprise l’attend : Amy est décédée.

Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque… grâce aux livres, bien sur.

Mon avis :

Afficher l'image d'origine

Applaudis bien fort le premier coup de coeur de l’année 2016 !!!! Il aura mis du temps à arriver mais il est bien là ! Fort de son histoire et fière de représenter mes lectures pour cette année !

Je ne m’y attendais vraiment pas mais cette histoire m’a prise aux tripes, m’a transportée, m’a donnée de l’espoir et l’envie de continuer à partager ma passion.

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre et il y a un mois ou deux je me suis lancée pour l’acheter. Je ne regrette pas ma faiblesse. C’est vrai que c’est rare que je suive l’avis de la masse mais ici c’est réellement une histoire pour les passionnés de livres.

On rencontre Sara, jeune femme assez apeurée par la vie qui préfère se réfugier dans les livres car la vie y est meilleure et un peu plus prévisible. C’est une très grande lectrice, elle dévore tous les livres qu’elle peut du moment qu’il l’emporte loin du plancher des vaches. Je me suis reconnue dans ce personnage, elle a un an de plus que moi, elle aime les livres car elle veut s’échapper du monde réel, elle n’est pas difficile dans le choix de ses lectures et elle se dévalorise constamment.

Sara va donc arriver dans cette ville un peu pauvre en culture, en magasin et en habitants. Elle va pourtant vaincre ses peurs et rencontrer les habitants particuliers de cette ville. Ces habitants auront plus ou moins d’importance dans l’histoire mais ils apportent tous une touche loufoque et extravagante à ce qu’il se passe dans la vie de Sara. Il y aura notamment Tom. Tom qui dès le départ ne va pas être très avenant avec Sara et qui va souvent la décourager. Pourtant ce cher Tom va tomber des nues et va lui aussi se faire emporter par la vague Sara.

J’ai aimé suivre l’évolution de Sara dans ce village. Elle va vraiment se découvrir et toucher à sa manière chaque habitants. Ces derniers vont également changer. J’ai aimé suivre Georges, ancien alcoolique, Caroline, tellement « self-contrôle » et pieuse qu’elle va vite ne plus comprendre ce qu’il lui arrive. Il y a aussi, Grace, qui m’a souvent fait penser à ces femmes qui se voilent la face et montrent aux autres une image d’elle assez erronée et qui se cachent derrière leur carrure.

Mais ce qui a fait que j’ai eu un coup de coeur c’est l’impact des livres dans la vie de tous ces personnages. Sara va leur montrer que les livres peuvent aider, aider à apprendre, aider à ouvrir les yeux, aider à changer et aider à s’échapper. J’ai aimé la façon de l’auteur d’amener ce sujet doucement et discrètement que même le lecteur ne se rend pas compte tout de suite que lui-même change au contact de Sara et de ses livres.

Ce livre est une pépite. Il conseille les lecteurs sur des livres, des auteurs et raconte une histoire qui ne peut que les toucher. Plusieurs fois, l’auteur pose des questions pertinentes sur l’image que renvoie les lecteurs aux autres, ce qui fait de nous des passionnés et pourquoi on aime tant les livres. Je compte d’ailleurs bientôt répondre à certaines de ces questions dans une prochaine vidéo.

Pour conclure, on ne sort pas indemne de cette lecture. Sara nous touche par sa façon d’être, et par sa passion. L’auteur réussit à nous faire encore plus aimer les livres et à en dévorer encore plus. Elle nous donne même quelques titres et quelques idées de lectures. Un livre qui conseille d’autres livres, qui nous touche et qui met en scène un personnage principal qui pourrait être n’importe lequel d’entre nous, si ce n’est pas merveilleux ?

Note / 10 : 10


POUR ACHETER La bibliothèque des coeurs cabossés*

*tous les liens comme celui ci-dessus, sont des liens affiliés sur lesquels je touche un pourcentage quand tu achètes. Ces liens sont sûrs et te redirigeront vers le site d’Amazon. En achetant via ces liens, tu apportes ton soutien à mon travail. Il n’y a bien sur AUCUNE obligation, si tu ne souhaites pas les utiliser, cela ne pose AUCUN souci ! Je ne t’obliges à rien:)

Publicités

4 commentaires sur « La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina BIVALD »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s