Le Dôme de Mathieu MERIGUET

Couverture Le Dôme

Je remercie l’auteur pour m’avoir fait découvrir son livre !

4ème de couverture :

Ce matin-là, Arthur s’éveille dans un endroit inconnu, loin des draps dans lesquels il s’est endormi la veille. Le jeune étudiant repose sur un banc de pierre, au beau milieu d’une étendue d’herbe. À ses côtés, deux filles et deux garçons gisent de la même façon. En ouvrant les yeux, Arthur découvre les environs. Face à lui, se dresse une vaste bâtisse d’un autre âge. Au-dessus de sa tête, un dôme extraordinaire, d’une hauteur vertigineuse, s’étend à perte de vue. L’averse bat son plein, et bien que cet endroit inspire la méfiance, la nécessité de s’abriter à l’intérieur du château s’impose. Quel mystère cette propriété singulière renferme-t-elle ? Pourquoi Arthur est-il ici, et surtout, quel est cet ouvrage démesuré qui obscurcit le ciel ?

Mon avis :

Si je m’attendais à ça ! Et bien l’auteur m’a bien surprise !!

Si tu as vu une de mes dernières vidéos Book-Haul, je parlais de ce livre reçu en mai, directement de l’auteur et publié en auto-édition. Au premier abord, il me faisait vraiment penser au diptyque de Stephen King : Dôme. J’étais un peu sur mes gardes lors des premières lignes et en fait l’auteur m’a vraiment bien eu car j’ai été complètement happée par l’histoire !

On rencontre cinq jeunes, qui se réveillent sur des dalles de pierre devant une énorme bâtisse, sous la pluie. Rapidement, on va les rencontrer en passant par le point de vue d’Arthur. Ce dernier est le personnage que l’on va suivre tout au long de l’histoire. C’est un personnage auquel je me suis facilement attachée. Après, il a tout pour plaire car il est gentil, avenant et particulièrement optimiste. C’est ce dernier trait de caractère qui m’a le plus plu. Vient ensuite Agathe, une jeune femme filiforme avec un sacré caractère mais qui se révèle très débrouillarde. Puis, Sarah, elle sera très timide voire inexistante, elle ne m’a pas du tout marqué. Il y a aussi David, qui est très arrogant et assez content de la situation et enfin Thibault, un mec costaud qui parle d’abord avec ses poings et qui réfléchit seulement après aux conséquences.

Après les présentations de rigueur, l’auteur nous emporte tout de suite dans le mystère qui entoure les lieux. La bâtisse où se déroule l’histoire est extrêmement bien décrite par l’auteur. Je m’imaginais facilement les décors et l’ambiance qui y règne. Cette ambiance qui fait qu’on est complètement intéressé. J’avais bien du mal à arrêter ma lecture. Je voulais vraiment suivre les déductions des personnages. Le mystère présent est assez invraisemblable presque surnaturel. C’est assez difficile de retranscrire ce que j’ai ressenti sans spolier. Réellement, quand on plonge dans cette histoire on a du mal à en ressortir. L’auteur nous happe et ne nous lâche plus jusqu’à la révélation finale. Et quel final ! Je veux la suite non mais oh !

J’ai quand même quelques bémols qui me chagrinent un peu et qui ont fait que ce livre n’a pas été un coup de coeur. Tout d’abord, les personnages ont tous 20 ans, sauf que leur manière de parler et de faire les choses m’ont plutôt fait penser à des jeunes de 16/18 ans maxi. Ils se chicanent pour rien du tout et j’ai trouvé que cela donnait des « parasites » à l’histoire. Alors, oui c’est plutôt normal qu’ils soient à cran au vu de leur situation mais vraiment ces petites bagarres m’ont plus exaspéré qu’autre chose. Puis, un personnage m’a posé des problèmes : celui de Suzanne. En effet, son rôle n’est pas clair dans cette histoire et je ne comprends pas vraiment ce qu’elle est venue faire là surtout après avoir lu la fin. Je m’attendais à une révélation un peu plus extraordinaire. En fait, j’ai eu plutôt l’impression que Suzanne était la « facilité » pour trouver une explication à certaines énigmes… J’aurais préféré que les cinq les résolvent par eux-mêmes.

Pour conclure, c’est un thriller haletant qui nous happe dès les 1ères lignes. Les personnages sont tous très intéressants et j’ai apprécié les voir s’apprivoiser. C’est toujours difficile de bien décrire les comportements dans une situation telle que la leur. C’est plutôt bien réussi ici, sauf bien sur pour le personnage de Suzanne qui m’a laissé sur ma faim. Bien sur, la fin m’a laissé très frustrée et j’ai hâte de lire la suite. Je vous conseille cette lecture en toute confiance surtout si vous appréciez les thrillers.

Note / 10 : 9

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg


POUR ACHETER Le Dôme*

*tous les liens comme celui ci-dessus, sont des liens affiliés sur lesquels je touche un pourcentage quand tu achètes. Ces liens sont sûrs et te redirigeront vers le site d’Amazon. En achetant via ces liens, tu apportes ton soutien à mon travail. Il n’y a bien sur AUCUNE obligation, si tu ne souhaites pas les utiliser, cela ne pose AUCUN souci ! Je ne t’obliges à rien:)

Publicités

4 commentaires sur « Le Dôme de Mathieu MERIGUET »

  1. La quatrième de couverture me fait drôlement envie mais j’avoue que j’ai quand même un peu peur que ça ressemble de trop à l’œuvre de Stephen King… En tout cas ça tu as l’air d’avoir vraiment apprécié alors pourquoi ne pas tester ? 😉

    J'aime

    1. Ca ne ressemble en rien sauf pour le dôme qui est le seul point commun 😀 j’ai beaucoup aimé celui de King et j’ai tout autant aimé cette histoire 🙂 Oui je pense que tu ne le regretteras pas si tu test 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. C’est clair que le titre fait penser à la saga de Stephen King. Si ce n’est pas le cas, ça m’arrange un peu car je n’ai pas réussi à accrocher pour l’instant. Concernant le Dôme de Mathieu Meriguet, il m’attire beaucoup. Tu sais combien de tomes sont prévus?

    J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s