L’Edit d’Alambrisa d’Alix D’ANGALIE

Couverture L'Edit d'Alambrisa

J’avais postulé sur le site des Editions du Monde Premier afin de découvrir cette histoire ! Je les remercie encore pour m’avoir offert cette opportunité !

4ème de couverture :

À l’issue d’une ère de guerres sanglantes, les Hommes sont parvenus à développer une civilisation aussi pacifique que prolifique.
Tellur est un monde en Paix, un rêve devenu réalité au prix de sacrifices incommensurables… et grâce à l’Édit d’Alambrisa.
Plus de trois-mille six-cent ans après la rédaction de l’Édit d’Alambrisa, Sicara Narki accède au prestigieux statut d’Apprentie et intègre le lieu de formation des Mages les plus puissants de Tellur, sous l’égide du plus mystérieux des professeurs.
Mais elle est loin de mener au Conservatoire la vie studieuse et sereine à laquelle elle a toujours aspiré. Une série de drames sans précédent vient perturber la Paix d’Alambrisa et très vite, l’Apprentissage de Sicara prend une tournure inattendue et dangereuse qui changera du tout au tout le cours de son existence…
… et peut-être même la civilisation de l’Édit tout entière.

Mon avis :

Alors si je m’attendais à ça !! En ouvrant cette 1ère page de l’histoire d’Alambrisa je ne pensais pas découvrir un monde si complet, un univers si soigné et des personnages si attachants ! L’Edit d’Alambrisa est un bon petit pavé de presque 900 pages (découpé en 10 partiesriche et passionnant.

Je ressors de ma lecture complètement chamboulée et frustrée de quitter ces personnages qui m’ont accompagné pendant 1 semaine non stop. Je ne pensais pas m’attacher autant à eux et à leurs vies. Chaque jour, je pensais à eux et je n’avais qu’une hâte prendre ma liseuse et continuer à lire leurs aventures.

Parce que l’Edit d’Alambrisa nous raconte principalement la vie de Sicara, jeune femme douée d’un pouvoir hors du commun, orpheline et exilée dans un monde où pour réussir il faut être puissant en termes de pouvoirs. Elle va tout faire pour se faire accepter dans la Ville-Haute d’Alambrisa, lieu de siège des hommes de pouvoirs, notamment du Conseil qui régit surtout la ville (mais le Monde aussi en fait), Gardien de l’Edit, qui est un livre, une bible, où toutes les valeurs de paix, de communauté et de respect des autres sont inscrits et appris par cœur dès le plus jeune âge. Elle va donc devenir Apprentie. Son maître ne sera pas n’importe qui et cette rencontre va bouleverser sa vie mais également la ville entière.

Mon avis va être plutôt long car vous parler de ce que j’ai pu ressentir pendant 900 pages ne peut se résumer à deux paragraphes.

J’ai beaucoup aimé découvrir ce monde régit par un livre qui prône la paix et le bien de la communauté avant tout. Pourtant, on va découvrir que ce n’est pas si parfait que ça parce que l’Edit sert surtout à garder secrète une « Cause » qui est apparemment dangereuse pour l’Humanité. J’ai vite compris ce qu’était cette Cause et ce qu’elle représentait vers la moitié du livre. J’étais très agréablement surprise de la manière dont l’auteur a su tourner l’histoire pour faire de cette Cause, une chose magnifique et émouvante même si au début la véritable Cause n’était pas vraiment connue par les personnages. Ce qui est encore percutant car nous, lecteurs, nous savons mais pas les personnages. Le monde créé par l’auteur est complexe mais la façon dont elle a écrit cela n’est pas compliqué, tout nous est expliqué au fur et à mesure. Même que, parfois, l’auteur ne nous met pas forcément dans la confidence et ne nous fait des révélations que bien plus tard dans l’histoire. J’ai aimé cette façon de faire car elle nous donne envie de tourner les pages, on réfléchit et on fait des suppositions.

Je reviens maintenant sur les différents personnages que l’on rencontre. C’est là la plus grande force de ce livre. Sicara est un personnage qui évoluera pendant les 900 pages. Elle va passer de jeune fille habitant dans la Basse-Ville, dans une maison d’orphelin, à l’une des plus grandes Mageresse. Elle va également s’ouvrir aux autres d’une manière très touchante et on va apprécier à travers ses paroles les autres personnages qu’elle rencontre. Car avant tout (et vous le comprendrez vraiment vers la fin de ce livre) cette histoire prône l’amitié, l’amour, le pardon et l’entraide. Chaque personnage a son importance. Ergej est un personnage qui va se dévoiler au fur et à mesure, au début, c’est un personnage mystérieux et despotique avec son Apprentie. Puis, il va lui aussi dévoiler ce qu’il ressent et devenir LE personnage le plus touchant et mignon de cette histoire. C’est de loin mon personnage préféré ! Il y a aussi les autres apprentis, tels que les jumeaux Dün et Grete, Peer, Ether qui est un personnage qui m’a lui aussi touché même si j’ai trouvé dommage qu’il ne reste pas plus longtemps dans l’entourage de Sicara. Mais également Elam qui va devenir quelqu’un d’important et sur lequel Sicara pourra compter.

Comme dans toute histoire, il y a aussi le Méchant et quel Méchant ! C’est un fou furieux, un manipulateur et un égocentrique. Bref, il a tout pour qu’on le déteste. Pourtant, son histoire n’est pas si nette et le pourquoi du comment il deviendra l’un des hommes les plus détesté du monde est somme toute assez logique. Ce personnage aussi énigmatique que machiavélique va en faire voir de toutes les couleurs à nos personnages et à d’autres personnes totalement innocentes. C’est un Méchant qu’on déteste pour de bonnes raisons car il est horrible mais aussi parce qu’il est très intelligent et que son plan mûrit depuis des décennies. Du coup, nos Héros ne pourront pas le vaincre si facilement même si je trouve que la résolution de certaines énigmes étaient un peu trop rapide et pas si « compliquées » qu’elles ne le laissaient paraître.

Si j’avais quelque chose de négatif à dire sur cette histoire ce serait notamment sa longueur. Parfois, l’action redescendait un peu et certains passages étaient un peu long (notamment dans les montagnes et ce qu’il s’y passe après) même si ces passages étaient nécessaires, je les ai rapidement passés, peut être aussi à cause du fait que je voulais absolument savoir ce qu’il allait se passer ensuite ? J’aurais plutôt couper ce livre en deux pour en faire un diptyque. Ça aurait été beaucoup plus agréable au niveau de la compréhension et de la lecture à mon avis.

Pour conclure, quand tu te lances dans la lecture de ce pavé ce n’est pas au hasard et il faut t’attendre à entrer dans un monde travaillé jusque dans les moindres détails, à des personnages touchants et percutants et à vivre une histoire complexe et passionnante. Ce roman rassemble ce qu’il y a de mieux dans la Fantasy : des complots, un méchant bien méchant, des pouvoirs, des batailles, des énigmes et une touche de romance ! Ce que je retiendrais surtout de ce roman ce sont les valeurs qu’il prône et pour lesquelles on ne ressort pas indemne à la fin de la lecture.

Note / 10 : 9,5

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg


POUR ACHETER L’Édit d’Alambrisa*

*tous les liens comme celui ci-dessus, sont des liens affiliés sur lesquels je touche un pourcentage quand tu achètes. Ces liens sont sûrs et te redirigeront vers le site d’Amazon. En achetant via ces liens, tu apportes ton soutien à mon travail. Il n’y a bien sur AUCUNE obligation, si tu ne souhaites pas les utiliser, cela ne pose AUCUN souci ! Je ne t’obliges à rien:)

 

Publicités

Un commentaire sur « L’Edit d’Alambrisa d’Alix D’ANGALIE »

  1. Coucou,
    Cette lecture était vraiment chouette, je l’ai trainé une grosse semaine aussi lol mais sans mauvaise volonté ^^
    J’ai bien aimé la fin avec la conclusion de Grete (j’avais cru que c’était le petit de Sicara au départ et je pense que c’était fait exprès lol j’étais en train de dire « oh non pas Peer ou Dun nooooon » ^^), grand soulagement à la fin ouf.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s