Je dépoussière… Druide d’Olivier PERU

https://i0.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/4/2/2/9782362700224.jpg

4ème de couverture :

1123 après le Pacte.
Au nord vivent les hommes du froid et de l’acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d’ombres, d’arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien. Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier.
Certains voient là l’oeuvre monstrueuse d’un mal ancien, d’autres usent du drame comme d’un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes. Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu’une nouvelle guerre n’éclate. Mais pour la première fois, Obrigan, l’un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l’énigme sanglante qu’il doit élucider? Chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n’ont pas de réponses.
Une seule chose lui apparaît certaine : la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt

Mon avis :

Ce livre est magique, cette histoire est fantastique et cet auteur est un génie! Voici mes premières impressions en refermant Druide ce soir :

580 pages de folie, de suspens, de morts, d’action et de surprises à n’en plus finir. Druide est (je me lance) un petit bijou de Fantasy pure et plein de fraîcheur.

L’action commence dès les premières pages avec l’arrivée d’Obrigan et ses apprentis sur les lieux du massacre d’une quarantaine de soldats. Cette action ne nous laissera aucun répit jusqu’aux dernières lignes. J’ai rarement lu des histoires aussi bien écrites, ficelées et créées aussi bien que celle-ci.

Oliver Peru a créé un monde impensable et merveilleux. On dévore littéralement ce bouquin avec plaisir tant chaque fin de page nous donne envie de connaître la suite. Je n’en reviens pas, je suis éberluée devant tant d’imagination, car il faut vraiment être un génie de la fantasy pour imaginer un tel scénario.

Un massacre qui au départ devra juste être résolu par un Druide respecté et qui va finir en remise en question de tout un monde. Il fallait le faire et M. PERU l’a fait. Ce monde est pourtant si beau au départ, malgré que comme dans tout monde, il y a des guerres entre royaumes rivaux. Il est quand même similaire à ce que l’on peut lire dans de nombreux livres, mais petit à petit, nous suivons la descente aux enfer de ce monde et de la vision qu’en avait ce fameux Druide et ses congénères.

Ce livre dégage beaucoup de virilité, de morts, de chaos et de folie, ce qui peut faire peur à des lectrices, mais il faut le lire malgré tout car même si cette histoire est destiné à des « mâles », elle en vaut vraiment le coup pour celles qui aiment la fantasy.

Il y a donc très peu de présence féminine à part Arkantia, jeune druidesse du clan des ombres, mais elle partagera son esprit avec un vrai guerrier, donc on en revient au même point.

Je ne saurais pas critiquer ce livre avec un point de vue objectif car il m’a vraiment subjugué. La couverture est déjà magnifique alors dis toi que l’histoire représente vraiment la qualité de la couverture.

Le seul point négatif que j’ai trouvé c’est la toute petite taille de l’écriture qui pose parfois problème pour les personnes qui comme moi font de la lecture rapide. J’ai du parfois revenir sur mes pas pour bien comprendre ce qu’il se passait. C’est dommage, mais je peux comprendre le pourquoi de ce choix : le nombre de pages. C’est un gros livre, il ne faut pas avoir peur de se lancer.

Au final, je ne sais pas si je vais rajouter beaucoup de choses mais je ne peux parler de l’histoire sans en dévoiler le fil conducteur. Donc tu seras obligé de te baser sur cet avis pas du tout objectif d’une fille qui a adoré ce livre.

Note / 10 : 10

Publicités

5 commentaires sur « Je dépoussière… Druide d’Olivier PERU »

  1. Nouvelle sur ce blog, je faisais défiler les articles en me disant « tiens, cette personne a l’air d’avoir bon goût ».
    Après l’article déception sur La compagnie noire (je me suis arrêté à 65 pages… pour les mêmes raisons que toi, je ne pouvais plus continuer. Alors merci d’être la première personne que je lis à ne pas vouer un culte à cette série), les articles sur des livres auto-éditer me permettant de nouvelles découvertes et tes deux derniers articles de romans fantasy, voilà que je tombe sur l’article concernant Druide.
    Je partage entièrement ton avis. Ce livre a été un coup de cœur absolut pour moi et m’a ainsi permit de sortir d’une panne de lecture (ou plutôt d’une non envie de lire) d’un an et demi. Hors la couverture et le style d’écriture que j’avais adoré, l’histoire et ses personnages m’avait transportée. Je ne sais d’ailleurs pas pour toi, mais j’ai, pour ma part, eu un gros (vraiment gros) pincement au cœur lorsque l’on nous raconte l’histoire de « l’ennemi ». J’adore la capacité de Peru a nous rendre les ennemis de ses héros, des personnages profonds et complexes. Impossible d’approuver leurs actes présents mais également de totalement les condamner lorsque l’on voit leurs propres histoires…
    Voilà voilà, au plaisir de lire tes prochains articles (et plus vieux que je vais continuer à faire défiler ^^). Juste une petite question : as-tu lu Martyrs ?

    J'aime

    1. Hey ! Bienvenue !
      Ha la compagnie noire ! Comme quoi parler de ses déceptions peut attirer des lecteurs 😉
      Je commence seulement à accepter des envois de livre auto-édité et pour le moment je suis ravie donc tu verras surement d’autres avis de ce genre sur mon blog 😉
      Je suis une fana de la Fantasy ! Druide fait partie de mes meilleures lectures, Olivier Peru a une plume de génie, je le compare souvent à Brandon Sanderson mais Français 😉 et oui je suis d’accord avec toi, il arrive à nous faire douter sur nos sentiments par rapport aux « méchants », c’est ce qui rend la lecture aussi bonne je pense aussi !
      Oui j’ai lu Martyrs ! Livre 1 et 2 ! Mes avis sont sur mon blog également 😉
      Au plaisir de te revoir par ici 🙂
      A bientôt

      J'aime

      1. Oh pour Martyrs je vais aller voir ce que tu en dis (surtout au niveau du tome 2 qui m’a laissé avec une envie dévorante de secouer Peru en lui demandant « MAIS POURQUOIIIII » XD).
        Je n’ai découvert Sanderson qu’en décembre dernier. Comme Peru avant lui, il m’a sorti d’une panne de lecture (mais plus petite). J’adore également cet auteur qui, à mon plus grand bonheur, a eu le temps d’écrire un grand nombre de livres avant que je le découvre. Je n’en suis donc pour l’instant qu’à 4 de ses livres mais il fait déjà parti des auteurs que je sors à chaque fois que j’ai un petit coup de mou côté lectures ^^ Alors contente de voir que tu accroches toi aussi !

        J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s