Nos vies insoupçonnées d’Anaïs JEANNERET

Couverture Nos vies insoupçonnées

Je remercie les éditions Albin Michel pour leur confiance et de m’avoir proposé cette lecture.

4ème de couverture : 

Une petite fille perdue. Une femme qui a fait le mauvais choix. Un commissaire désabusé et romantique. Une institutrice en colère. Une gloire des médias au parcours inattendu. Une mère et son fils dont la rencontre a scellé des liens d’autant plus solides que leurs passés furent chancelants.

Autant de vies en apparences si discrètes, dont l’écriture d’Anaïs JEANNERET dévoile les subtils décalages et entrelacs : cette part du hasard, de la rencontre, ou encore du désir qui les fait soudainement palpiter et les relie les unes aux autres sous l’effet d’une force insoupçonnée.

Mon avis : 

J’ai été très intriguée par cette 4ème de couverture et en ce moment j’apprécie lire des aventures qui ont l’air toutes différentes et séparées les unes des autres mais qui au final forme une histoire entière, un tout.

Dans ce livre, l’auteure nous montre comment l’histoire d’une personne peut affecter celles d’autres personnes. Il n’y a pas forcément de liens entre eux mais à sa manière la 1ère histoire va avoir un impact sur les autres. J’ai vraiment aimé cette manière de raconter qui m’a fait penser à certaines de mes lectures qui étaient un peu dans ce genre : Les neiges de l’Eternel de Claire Krust ou encore Notre-Dame des Loups d’Adrien TOMAS. Le fait de donner la parole à un personnage différent à chaque chapitre donne un certain rythme et une autre façon d’interpréter l’histoire.

Ici, c’est l’histoire de cette petite fille perdue qui va avoir une répercussion sur celles des autres personnages. Alors, je tiens quand même à préciser que j’ai eu du mal à situer les personnages les uns par rapport aux autres car on n’a pas forcément leur nom ou leurs liens entre eux avant la fin du chapitre. En écrivant cet avis, j’ai encore du mal à placer un des personnages dans l’entrelacs des autres. Cependant, il y a quelques constantes qui font que l’auteure ne nous perd pas pendant son récit.

Elle reste assez en surface et ne creuse pas forcément l’histoire mais ce n’est pas gênant car ça donne vraiment l’impression, à nous lecteur, d’observer une scène de l’extérieur. Et forcément quand on observe seulement on ne connait pas toutes les pièces que forment l’histoire. La lecture est donc très fluide et se passe rapidement.

En conclusion, j’ai apprécié suivre ces fragments de vie que nous conte vraiment bien Anaïs JEANNERET. La lecture est fluide est appréciable. Chacun des personnages a un impact dans la vie d’un autre et le message de l’auteure étant que chaque personne qu’on croise dans notre vie nous laisse un petit bout d’elle-même, de souvenirs et de morales, est très vite compréhensible. Malgré le fait que parfois on peut être perdu dans les liens entre les personnages, on passe un agréable moment.

Note / 10 : 7


POUR ACHETER Nos vies insoupçonnées*

*tous les liens comme celui ci-dessus, sont des liens affiliés sur lesquels je touche un pourcentage quand tu achètes. Ces liens sont sûrs et te redirigeront vers le site d’Amazon. En achetant via ces liens, tu apportes ton soutien à mon travail. Il n’y a bien sur AUCUNE obligation, si tu ne souhaites pas les utiliser, cela ne pose AUCUN souci ! Je ne t’obliges à rien:)

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s