Les Neiges de l’Eternel de Claire KRUST

Couverture Les Neiges de l'éternel

4ème de couverture : 

Dans un Japon féodal fantasmé, cinq personnages racontent à leur manière la déchéance d’une famille noble. Cinq récits brutaux qui voient éclore le désespoir d’une jeune fille, la folie d’un fantôme centenaire, les rêves d’une jolie courtisane, l’intrépidité d’un garçon inconscient et le désir de liberté d’un guérisseur.
Le tout sous l’égide de l’hiver qui s’en revient encore.

 

Mon avis :

Je remercie encore Caladhiel pour ce cadeau offert lors de l’échange inter-livre qui a eu lieu il y a quelques semaines de cela et où 4 adorables personnes m’ont envoyé des livres (je compte les remercier sous peu d’ailleurs).

Regardez moi cette couverture ! Elle est pas sublime franchement ? Elle donne envie de découvrir le livre tout de suite et en plus après lecture je trouve qu’elle représente vraiment bien l’ambiance.

C’est un livre qui m’intriguait beaucoup, je me suis donc fait une joie de le dévorer car en plus l’auteur sera en dédicace aux Imaginales. Mon avis est donc assez positif et je suis ravie de cette découverte qui m’a fait voyager.

Les Neiges de l’éternel se découpe en plusieurs parties, cinq précisément. Ces 5 parties sont en fait le point de vue (ou une partie d’histoire) d’un personnage. Cette façon de faire m’a particulièrement plu, c’est l’un des grands atouts de ce livre. Cela donne un certain rythme à l’histoire. En plus, elles ne se passent pas du tout au même moment et font en fait partie d’une histoire principale, d’une ligne directrice, qui concerne une famille de « noble » de la Région, notamment un membre de cette famille qui apparaîtra plus ou moins dans chacune de ses histoires. Ces cinq personnages peuvent également se rencontrer entre eux et/ou avoir eu un événement commun qui a bouleversé leurs vies.

J’ai beaucoup apprécié faire et/ou deviner le lien entre chaque personnage. Ils ont chacun un petit quelque chose qui les connectent entre eux. Le seul reproche que je peux pointer du doigt à cette manière de faire serait que les récits peuvent se passer des années (voir siècles) plus tard et que forcément le lien entre les autres personnages et les événements sont plus difficiles à deviner. Je pense notamment à la dernière histoire qui est celle du Guérisseur. Je n’arrive pas encore bien à faire le lien avec le membre de la famille de noble et surtout par rapport à son histoire tragique. Cependant, ce n’est pas très dérangeant et mon avis reste positif.

L’ambiance qui règne dans ce livre est tout aussi intéressante mais surtout puissante. Toutes les histoires se passent en hiver et les descriptions de l’auteur nous laisse vraiment bien imaginer cette atmosphère feutrée et froide. C’est à la limite de la poésie je dirais même. Les mots utilisés m’ont souvent fait penser à la plume d’Estelle FAYE qui est une auteure avec beaucoup de poésie dans ses textes. Donc, forcément, j’ai adoré découvrir cette histoire, ces personnages et son paysage.

Je recommande chaudement ce texte qui offre un pur moment de poésie dans un Japon imaginé par l’auteur. Les personnages sont les plus importants et l’auteur s’est attaché à leur donner toute leur importance malgré le fait qu’ils n’aient qu’un temps limité de parole on se laisse prendre au jeu et on les prend en amitié, notamment le membre de la famille noble Japonaise qui vit une histoire difficile sur plusieurs générations. J’ai donc hâte de faire dédicacer ce petit bijou.

Note / 10 : 8,5

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg

Publicités

3 commentaires sur « Les Neiges de l’Eternel de Claire KRUST »

  1. Coucou,
    Déjà bien intriguée par Maureen du Bazar de la littérature, tu enfonces le clou 😉
    Quel dommage que je ne puisse pas encore découvrir les imaginales cette année, pendant cette période si tout se passe bien je serai…au Japon 😁
    Mais quand même, c’est un salon que j’espère bien faire l’an prochain sans faute

    J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s