Retour sur le Salon du Livre de Paris 2016 | ou Livre Paris

Afficher l'image d'origine

[Hello !]

Au départ, je voulais faire une petite vidéo sur mon ressenti sur ce salon, puis, en y réfléchissant, je me suis dit que ça n’en valait pas vraiment la peine car je n’y suis restée qu’une journée et qu’en plus je n’y suis pas allée pour moi principalement.

Je m’explique, ma meilleure amie voulait aller à ce salon et je lui ai proposé de l’accompagner car je n’étais jamais allée au grand salon du livre de Paris. C’était donc une bonne occasion.

On s’est donc organisé (plus ou moins en retard) un mois avant. On a réservé un appartement sur Airbnb (car la 1ère surprise a été les prix des hôtels autour du parc des expo, entre 100€ et 150€). On a quand même trouvé un joli petit appartement à 2 arrêts de métro. On voulait y aller à pied principalement pour économiser/éviter le métro. Cet appartement nous a vraiment convenu et on compte reprendre le même l’année prochaine. Ma 1ère expérience avec ce site était très étrange car je ne m’attendais pas à aller vivre dans l’appartement de quelqu’un. Passés les premiers moments de gêne, nous avons pris possession des lieux tranquillement. Après 6h de voiture, je peux vous dire qu’on en avait un peu marre (vive le périph Parisien).

En fait, on ne s’est pas vraiment prise la tête, on y est un peu allé à l’arrache. Je n’avais pas vraiment regardé les auteurs présents en dédicace le samedi mais mon amie avait quelques objectifs en tête. Donc comme je l’ai dit, j’ai surtout suivi mais je voulais quand même faire un tour sur le stand de Albin Michel, Gulfstream (pour lequel on a mis 1/2 heure à trouver le stand), Le livre de Poche et diverses autres (pour faire quelques emplettes).

Ma 1ère impression pour ce salon est plutôt bonne, le matin il n’y avait pas de grande foule, c’était plutôt agréable, l’ambiance n’est pas guindée et les gens sont plutôt chaleureux.

DSC_0086     DSC_0101

J’ai fait mon 1er achat chez Gulfstream grâce à Charlotte Bousquet qui m’a recommandé un livre :

Couverture L'Anneau de Claddagh, tome 1 : Seamróg

DSC_0088

Où j’ai vendu aussi le livre de Charlotte à Sophie et on en a même profité pour prendre une photo 🙂

Puis, on a rejoint les copines Natacha (The Chouille) et Mélanie (Melcouettes) pour manger. Elles étaient accompagnées de Mylène (Mycoton) et d’une amie à elle dont je ne me souviens plus du nom mais que j’avais déjà croisé dans d’autres salons, je crois.

Mon amie voulait voir Amélie Nothomb mais à 13h00 la file était déjà bien longue et nous avons abandonné, pour nous diriger vers le stand Harlequin (un stand où je n’aurais jamais mis les pieds s’il n’y avait pas eu Sophie) pour la dédicace d’Emily BLAINE. Nous sommes arrivées à point nommé car 1h après la file était tout aussi longue que celle d’Amélie NOTHOMB.

Je ne suis pas vraiment du genre Romance/érotique mais je ne juge pas les personnes qui lisent ce genre là. Franchement, je m’en fiche du moment que les personnes ont la même passion que moi : La lecture, ça m’est égal. J’ai donc pris plaisir à attendre même si ça me change de mes petites files pour les auteurs de roman de Fantasy/Fantastique. Les personnes dans la file d’attente étaient vraiment sympathique. Même si je ne me sentais pas à l’aise non plus, je ne connaissais pas l’auteur, je n’ai pas vu le temps passer.

Après cette dédicace, nous avons refait un tour par le stand d’Amélie NOTHOMB (qui  n’acceptait plus de personnes dans la file) et nous avons pu l’apercevoir. Je n’ai lu aucun de ses livres mais je connais de nom le personnage et c’est un vrai personnage, il était 15h et elle avait une coupe de champagne à la main et une dizaine de photographes autour de son stand.DSC_0093

C’est assez étrange pour moi qui n’est pas l’habitude de ce genre d’extravagance. Mes auteurs chouchous à moi, nous ont nous, groupies fanatiques, autour d’eux à les bombarder de photo.

C’est une ambiance assez bizarre qui s’est développée l’après-midi, complètement différente du matin. J’avais l’impression d’étouffer avec ce monde qui ne venait voir que les « têtes » d’affiche (hommes politique, présentateur tv etc…). Nous nous sommes donc dirigé vers les « petites » maisons d’éditions, loin de tout ce tapage médiatique, pour aller voir une maison d’édition que je ne connaissais pas (mais dans le même genre qu’Harlequins), Les Editions Nisha, pour faire une nouvelle dédicace. Il y avait une autre auteur en face qui dédicaçait et beaucoup de monde était dans sa file ! Ne me demandez pas, je n’ai pas du tout retenu le nom de cette auteur !

DSC_0096

En attendant un peu l’auteur j’ai eu la joie de croiser Adrien TOMAS, auteur chouchou et immanquable dans les autres salons de l’imaginaire. Je ne m’attendais pas à le voir mais ça m’a fait plaisir et permis de faire passer un coucou de ma part aux auteurs que j’allais manquer le lendemain (à savoir Gabriel Katz et Olivier Gay).

Après cette dédicace, nous sommes retournés vers Gulfstream où Cindy Van Wilder dédicaçait son livre en compagnie d’une autre auteure de la maison d’édition. Il y avait beaucoup de monde pour elle donc je lui ai juste fait un petit coucou de loin et prise en photo 🙂

DSC_0097

La journée était déjà bien avancée et j’ai donc fait quelques achats en plus afin de ne pas repartir les mains complètement vide 🙂

Couverture La promesse de l'océan

Un petit achat chez Pocket d’une auteur que j’apprécie mais que je n’ai pas pu voir car elle dédicaçait le dimanche à 17h 😦

Couverture Le Joyau, tome 2 : La rose blanche

Et la suite d’un de mes coups de coeur de 2014 (mon avis ici) chez les Editions Robert Laffont.

Puis, nous sommes reparti comme nous sommes venu, à pied, vers notre appartement.


Pour conclure, j’ai vu très peu d’auteurs et n’ai fait aucune dédicace. Avec Sophie, nous sommes d’accord sur le fait que c’est un salon qu’il faut faire mais surtout pas le samedi. Nous y retournerons sûrement en semaine le jeudi et/ou vendredi.

J’ai apprécié cette expérience dans ce salon le matin. L’après-midi j’ai trouvé que c’était surtout « tape à l’œil » avec de « grands » noms qui viennent surtout là pour se faire de la pub et se faire voir. Il y avait beaucoup de photographes, de caméras et de longues, longues, files d’attentes.

Il manquait ce petit truc convivial qui me plaît tant dans mes « petits » salons chouchous. Pourtant, l’attitude des gens n’étaient pas du tout hautaine ou même irrespectueuse comme j’ai pu le constater dans le salon du livre sur la place à Nancy (mais j’ai l’impression que ce salon fait quand même figure d’exception).

C’est donc un bilan mitigé pour le salon mais plutôt positif pour ce week-end. Nous avions un super appartement dans un quartier animé et vraiment sympa niveau architecture et ambiance (nous étions à issy-les-moulineaux), situé à 20 min à pied du salon et 16 min en métro,  ce qui n’est pas négligeable quand on connaît les prix…

J’y retournerai certainement mais j’espère voir plus d’auteurs et pouvoir faire au moins une dédicace.

Et vous, vous y étiez ? Qu’est-ce que vous en avez pensé ?

 

 

Publicités

2 commentaires sur « Retour sur le Salon du Livre de Paris 2016 | ou Livre Paris »

  1. Je suis d’accord avec tout ce que tu dis, après je n’y suis pas tellement allée pour voir les auteurs, etc. (même si oui pour Victor Dixen, Cindy et James Dashner) mais surtout pour me balader et voir tous les copains blogueurs / BookTubeurs 🙂 J’y suis allée le samedi et dimanche car j’avais cours en semaine mais j’aurais bien apprécié d’y aller le vendredi ^^

    J'aime

    1. Oh dommage on s’est peut-être croisée sans se reconnaître :/
      Oui j’ai vu Victor Dixen, il avait une sacrée file !
      Bon après je me suis réconfortée en me disant que pour la plupart je les verrais aux Imaginales 🙂
      Est-ce que tu vas à ce salon ?

      J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s