Eternité de Magali SEGURA | Tome 1

Couverture Éternité, tome 1 : Le Prix d'Alaya

4ème de couverture :

Naslie est une simple sorcière mineure. Pourtant, elle est l’Élue. Les dieux lui ont confié la graine de l’Éternité, et elle a décidé d’en faire don à sa terre.
Neuf ans après son Choix, elle craint toujours la vengeance de l’Ancien, un puissant sorcier majeur qui convoitait le précieux don. Elle fuit sans cesse avec son fils Jelis, âgé de huit ans, qui ignore tout de ses origines. Décidé à retrouver son père et à réunir ses parents, l’enfant fugue. Il ignore les périls qui le guettent : nombreux sont ceux qui pourraient vouloir sa mort…

Mon avis :

Cela faisait un petit moment que je voulais découvrir cette histoire. Presque 2 ans car j’ai découvert Magali SEGURA lors d’une conférence aux Imaginales ! Je me suis procuré rapidement son livre et depuis il dormait dans ma PAL ! Malgré tout, je suis ravie de ma lecture et pas du tout déçue d’avoir attendu car vraiment cette histoire se déguste lentement car elle est savoureuse ! L’histoire, le décor et les personnages m’ont ravi.

L’histoire est assez simple ; on va rencontrer Jelis et sa mère, cette dernière fuit une menace que l’on ne connaît pas dès le départ mais que l’on découvrira au fur et à mesure de la lecture. Jelis est un enfant de 8 ans et demi tout à fait étonnant et charmant malgré son petit caractère d’enfant gâté. La coutume sur l’île du Crabe est qu’à partir de 9 ans tout garçon doit aller vivre avec son père si les parents sont séparés. Jelis arrivant à la date fatidique aimerait beaucoup savoir ce qu’il va se passer dans son avenir proche. Mais pour le moment, sa mère le laisse au bon soin d’une amie proche pendant quelques jours car elle a quelque chose d’important à faire en ville. Malheureusement, rien ne va se passer comme il le fallait et Jelis va rencontrer son père, pas par hasard, c’est ce qu’on découvrira également plus tard. Va s’en suivre une épopée pleine de rebondissement mais surtout remplie de légendes. En effet, les parents de Jélis ne sont pas n’importe qui.

Le décor de cette histoire est désertique et asséché. Cette terre a beaucoup de coutumes, de légendes et de clans. Tout d’abord, il y a les magiciens, divisés en sous catégorie : les Mineurs et les Majeurs, les uns exploitant les autres. Puis, il y a les Guerriers qui utilisent l’Acier comme bouclier contre les magiciens, et enfin, il y a les autres : fidèles, agriculteurs ou marchands. Tous ces gens vivent dans un équilibre précaire et les parents de Jélis vont faire pencher la balance, du quel côté ? Ça je pense qu’on l’apprendra à la fin de cette saga. J’ai aimé découvrir toutes ces légendes, ces animaux légendaires et effrayants et toute cette ambiance qui nous entoure avec le désert, la mangrove et l’iode. J’ai vraiment eu l’impression d’être sur cette île avec nos héros. L’auteur sait vraiment bien détailler le décor grâce à des descriptions qui ne sont pas lourdes et longues mais plutôt poétiques et très imagées.

Parlons de nos personnages, Jélis, tout d’abord, que l’on va suivre au début avec ses questionnements d’enfant et ses actions tout aussi enfantines. Au début, on est forcément attendri mais par la suite j’ai parfois été exaspérée. Heureusement, on va vite suivre Naslie et Yshem, les parents. Naslie est une sorcière et Yshem un puissant Guerrier respecté et encensé par ses pairs. Naslie est une jeune femme qui porte un lourd poids sur ses frêles épaules et on le ressent fortement pendant la lecture. Elle est une femme/mère aussi passionnée et forte. J’ai aimé suivre son combat incessant pour résister à son amour pour Yshem. Ce dernier parait au début froid et assez insensible pourtant lorsque la Vérité éclatera il se révélera tendre et aimant. Ces deux personnages forment un couple assez contrasté et différent mais leurs disputes incessantes m’ont souvent fait sourire. Notamment, grâce à un entremetteur qui va être l’allié du petit Jélis mais dont je ne vous dévoilerai pas la nature car il me plaît énormément et j’ai hâte de le retrouver par la suite car vous le devinez c’est mon personnage préféré !

Pour conclure, c’était une lecture passionnante tant par son ambiance asséchée et lourde de chaleur que par ses personnages tous différents et avec des particularités qui donnent un vrai goût d’aventure à l’histoire. J’ai vraiment hâte de connaître la suite car les légendes distillées au compte goutte sont frustrantes et laisse peser le doute sur le passé, le futur mais aussi le présent de cette terre qui a subi beaucoup de douleur et de changement. La Terre de Sel donne toute l’importance à l’histoire et à la vie de nos personnages.

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg

Publicités

Un commentaire sur « Eternité de Magali SEGURA | Tome 1 »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s