Expérience Noa TORSON de Michelle GAGNON | Tomes 1 à 3

Couverture Expérience Noa Torson, tome 1 : Ne t'arrête pas

 

Je remercie les éditions Nathan pour cette lecture !

 

4ème de couverture : 

Noa se réveille sur une table d’opération, une cicatrice en travers de la poitrine. Elle ne sait pas où elle est, ni ce qui lui est arrivé. Alors elle prend la fuite, des tueurs lancés à ses trousses.
La jeune fille, hackeuse de génie et solitaire, pense semer facilement ses poursuivants. Elle se trompe: pour la première fois de sa vie, si elle veut survivre, Noa a besoin d’aide. Car elle est la clé d’un terrible secret. Et ceux qui la traquent n’ont aucune intention de la laisser s’échapper.

 

Mon avis :

 

J’ai été intriguée dès la lecture de la 4ème de couverture. Des expériences sur des ados et une traque sans merci me donne tout de suite envie. Au final, je ne suis pas déçue par ma lecture même si quelques détails me laissent un peu perplexe.

Je m’explique ; Au départ, j’ai eu du mal à comprendre où l’auteur voulait en venir car tout n’est expliqué qu’au fur et à mesure (et c’est normal vous me direz) mais j’ai trouvé quand même que les débuts étaient un peu brouillons et parfois irréalistes (Noa réussissant à s’enfuir d’un laboratoire ultra sécurisé). C’est ce qui va malheureusement me gêner à de nombreuses reprises. Le fait que beaucoup d’actions soient irréalisables dans la vraie vie me dérange. Je n’ai pas réussi à sortir de ce schéma de fiction destiné à un public plus jeune que moi et qui peut ne pas vouloir s’encombrer de ça. Mais même si ça m’a embêté j’ai apprécié suivre nos personnages et leurs déboires. L’histoire est quand même bien ficelée et l’auteur arrive à nous tenir un peu en haleine. J’ai résolu plusieurs énigmes dès le départ sans pour autant que cela gâche la suite de ma lecture.

En fait, c’est cette fameuse traque qui rend l’histoire intéressante, les premières fuites de Noa sont tout simplement haletante. Bon, il y aura un passage assez « vide » car, oui, nos héros doivent bien se reposer mais l’action reprendra rapidement le dessus. Comme je le disais plus haut cette impression de « brouillon » s’est fait ressentir plusieurs fois notamment avec l’ange gardien mystérieux de Noa qui arrivait toujours à point nommé comme si l’auteur n’avait pas pu trouver d’autres portes de sorties crédibles. C’est dommage car ce personnage ne se révèle que vers la fin et il m’intrigue beaucoup!

Noa est une ado fugueuse et issue des services sociaux. C’est une jeune fille qui est aussi débrouillarde et assez solitaire c’est ce qui la sauvera à mon avis de nombreuses fois. Elle va se retrouver mêlée à cette histoire un peu abracadabrante. J’ai bien aimé ce personnage. Cette jeune fille est vraiment sympa à suivre et son histoire est triste même si elle est commune à de nombreux enfants dans le monde. Elle est pleine d’idées et très douée.

Le personnage de Peter est celui qui m’a le plus déçu. Je ne suis pas convaincue de son utilité et je pense même que sans absence aurait permis à l’auteur de se concentrer sur Noa et son Ange Gardien Secret et aurait donc rendu l’histoire plus passionnante et plausible. Même sans lui, le « but » réel de cette organisation aurait été compréhensible et plausible. Malheureusement, après une rapide recherche ce « but » n’est que fictif… J’aurais souhaité que l’auteur se soit basé sur quelque chose qui existe dans le réel et qui soit non inventé. Dommage, mais je m’en passerais sans problème par la suite.

Cette saga m’intrigue malgré ces nombreux petits défauts. Elle reste passionnante et trépidante. Je pense que beaucoup de secrets sont encore à découvrir dans les futurs tomes et cela me donne envie de les connaître. Noa est un personnage atypique et intéressant qu’on a envie de suivre malgré son âge. Je conseille donc ce premier tome aux adeptes du Thriller Jeunesse.

Note / 10 : 6,5


Couverture Expérience Noa Torson, tome 2 : Ne regarde pas

Je remercie encore les éditions Nathan de me permettre de continuer à lire cette saga !

4ème de couverture :

L’heure n’est plus à la fuite, mais à la lutte. Noa a décidé de se battre contre la corporation qui se cache derrière le sinistre Projet Perséphone. Avec d’autres adolescents rescapés du Projet, elle monte une armée souterraine et sillonne les États-Unis pour empêcher leurs ennemis de kidnapper de nouveaux cobayes. Peter, resté à Boston, utilise ses talents de hacker pour pénétrer dans le système de l’organisation. Mais une poignée de jeunes peut-elle venir à bout d’un tel complot ?

Mon avis :

Je n’avais pas d’attente particulière pour cette suite. Pourtant je l’ai lu assez rapidement et je dirais même que je l’ai presque préférée au 1er tome. En effet, dans ce tome il y a énormément d’action et aucun temps mort. J’ai préféré cette façon de faire car on ne s’ennuie pas une seule seconde.

J’avais émis la critique que le 1er tome faisait un peu brouillon mais dans cette suite je n’ai plus eu cette impression. Les bases sont posées, on sait où en sont nos personnages et ce qu’ils sont en train de vivre. Je suis particulièrement ravie d’avoir pu suivre le « chevalier » de Noa qui restera très présent dans ce second tome. Pourtant, il m’apparaîtra beaucoup plus en retrait et je n’ai pas du tout aimé le chemin que lui fait suivre l’auteur vers la fin de ce tome. Je suis en proie à une réelle frustration le concernant car j’apprécie ce personnage et ce qu’il va vivre à la fin me laisse pantelante et non je n’arrive pas à m’y faire donc j’espère encore pour la suite !

L’action y est très présente et prenante. Encore une fois c’est ce qui sauve cette saga. J’ai aimé la façon de faire de l’auteur, qui est de passé de l’action avec le groupe de Noa, à l’action avec Peter. Peter que j’ai préféré dans ce tome car il se met en danger et son utilité est donc bien plus intéressante par rapport aux autres personnages. Limite, il a pris la place que prenait Zeke dans le 1er tome. J’ai bien aimé ce petit retournement de situation avec ce personnage. J’apprécie changer d’avis d’un tome à l’autre sur certains personnages. Il y a une réelle évolution dans leur mentalité et leur façon de faire les choses. Après c’est une évolution logique vu tout ce qu’ils vivent et à ce qu’ils font face.

C’est une histoire que j’apprécie suivre, ce tome est bien plus réussi à mon avis que le 1er. On comprend où vont nos personnages, leurs objectifs et ce qu’ils pensent. L’auteur a également laissé plus de place aux personnages secondaires comme Amanda qui s’est révélée très intéressante malgré son faible impact sur l’histoire et Téo, un petit nouveau dans l’équipe, qui va se découvrir une âme de héros.

Comme vous l’avez compris, j’ai passé un bon moment de lecture et c’est une histoire que je vais suivre avec intérêt et envie. J’ai hâte de découvrir ce que nous réserve Noa et ses amis par la suite car la fin laisse présager de bonnes actions et une histoire encore bien palpitante. La jeunesse de nos héros ne se ressent presque plus et les actions ne m’ont pas choqué plus que dans le 1er tome. Ce qui m’avait donc gêné dans ce 1er tome ne m’a plus du tout embêtée dans cette suite.

Note / 10 : 7


Couverture Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie pas

Je remercie les éditions Nathan pour m’avoir permis de lire cette saga !

4ème de couverture :

L’armée de Perséphone a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés, épuisés… Où qu’ils aillent, quoi qu’ils fassent leurs ennemis parviennent toujours à les retrouver. Mais il est hors de question pour eux d’abandonner la lutte. Ils comptent bien affronter l’homme qui a créé le monstrueux Projet Perséphone. Quitte à se jeter dans la gueule du loup.

Mon avis :

J’ai retrouvé avec plaisir les protagonistes de cette histoire, surtout que la fin du 2ème tome était très frustrante. Pourtant c’est un dernier tome qui sera en demi-teinte pour moi.

En effet, on retrouve Noa et ses amis dans une situation bien critique. Ils sont poursuivis, affamés et éreintés par une course poursuite interminable. Et j’ai bien eu l’impression que jamais l’auteure ne mettrait fin à cette poursuite. Parce qu’au bout d’un moment ça devient lassant et long. En fait, on va passer un bon moment à les suivre, s’installer dans des endroits plus glauques les uns que les autres, puis, se faire débusquer par les agents de Pike, s’enfuir, puis, à nouveau trouver un endroit où se cacher, s’installer, s’enfuir etc… J’ai trouvé que c’était bien trop long et sans intérêt réel même si je comprends que l’auteure n’ait pas vraiment eu le choix pour vraiment montrer qu’ils étaient dans une situation difficile.

L’action met donc beaucoup de temps à se mettre en place mais quand elle arrive à un moment charnière notamment quand ils arrivent à trouver LA planque soit disant idéale et qu’enfin ils ouvrent les yeux sur le fait que c’est quand même bizarre qu’à chaque fois les mercenaires les retrouvent (surtout la nuit, fin bref, moi j’ai compris rapidement la solution). A partir de ce moment, l’action est trépidante et j’ai retrouvé ce qui me plaisait dans le 2nd tome.

Bon, je reste quand même assez sceptique sur la faisabilité et la réalisation de certaines actions dignes de grand films d’action par des adolescents mais bon on va dire que vu qu’ils ont vécu soit dans la rue soit par eux mêmes et qu’ils sont doués pour la technologie, ça passe. On arrive quand même à occulter un peu cette partie de l’histoire qui peut faire douter. Puis, après, on est tellement pris par l’action que ça reste quand même super intéressant à suivre et je pense que ça pourrait même faire un très bon film.

Sinon, au niveau des personnages, Noa est assez absente de ce tome notamment à cause de sa santé. On suivra donc principalement Peter, qui prend en main les choses et le couple Téo/Daisy, qui est un petit couple que j’ai apprécié suivre car ils apportent un peu de douceur dans ce monde de brutes et nous rappelle par leurs divers petits gestes qu’ils ne sont toujours que des ados. Peter est un personnage qui a vraiment évolué même si parfois ses actions et surtout ses répliques laissent franchement à désirer (je pense notamment à un passage à la fin pendant sa confrontation avec Pike). J’ai été contente de voir que j’avais raison à propos d’un certain personnage mais je suis déçu de ne l’avoir revu qu’à la fin…

Cette fin est d’ailleurs assez grandiose surtout lors de l’exécution du plan final que Noa et Peter ont imaginé pour révéler au monde la vérité sur la PEMA. L’auteur ne nous met pas dans la confidence et quand elle arrive on est surpris et franchement emballé ! L’épilogue ne m’a pas transcendé mais donne une fin touchante et gentille à nos personnages.

Pour conclure, c’est un 3ème tome sympa dans la dernière partie de l’histoire quand l’action se met vraiment en route et que la confrontation finale arrive. Pourtant, je ne suis pas entièrement satisfaite, le 2nd tome m’ayant beaucoup plus plu dans sa façon d’être écris et réalisé. C’est une bonne fin qui ne laisse pas nos héros indemnes mais qui peut satisfaire le plus grand nombre de lecteurs.

Note / 10 : 6,5

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s