Le dernier souffle de Fiona MCINTOSH | tomes 1 à 3

Couverture Le Dernier Souffle, tome 1 : Le Don

4ème de couverture

 

Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître.
Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie… avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l’existence. Or, s’il n’embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte… et celle du pays qu’il a juré de défendre.

 

Mon avis (2012) :

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTt7ePSvk2ixeixyrkmm00skuConxBa6mGfkAf2H02gkbw53jejrlPqdajD1w 

Ce livre est un véritable coup de coeur! Je l’aurais su je l’aurais lu plus tôt! Il est vraiment captivant et étonnant! 

Je ne saurais pas décrire ce livre objectivement tellement j’ai été amenée à entrer dans cette histoire et à dévorer les pages les unes après les autres.

Je vais d’abord commencer par les personnages : il y en a pas mal, on commence par rencontrer le Roi Magnus et son général Fergy Thirsk, je me suis tout de suite attaché à ses deux personnages car leur attachement nous est vraiment retransmis. Puis, après la mort et le pacte du Général avec le Roi, la véritable histoire commence. Wyl est le héros principal, une dure tâche l’attend : remplacer son père. Mais le pacte de son père ne va pas se réaliser entièrement, Wyl ne s’entendra jamais avec son futur roi : Celimus. Cependant, il lui sera fidèle et les 10 premières années se passent plutôt sans problèmes. C’est ensuite que les choses vont se dégrader. Celimus est un prince ambitieux et il va dépasser les limites qui pour Wyl sont importantes. Celimus et lui se haïssent et il va faire des choses qui vont profondément toucher Wyl qui se voit obligé de partir dans le royaume ennemi. 

J’ai vraiment apprécié sa rencontre avec Le roi et sa fille Valentyna. Va s’en suivre une véritable trahison et Wyl va enfin découvrir son « Don », j’aurais plutôt dit sa malédiction. Je ne vous dirais pas ce qu’est ce Don mais il est extraordinaire et laisse à Wyl de quoi se venger. Il va être accompagné de son chien : Filou et d’un enfant de 10 ans, j’ai d’ailleurs trouvé que ce jeune homme est très jeune par rapport à ce qu’il va vivre et faire pour Wyl. Wyl va endurer de drôle d’aventure et il va surtout tomber amoureux. Malheureusement, j’ai trouvé que l’auteur lui faisait subir beaucoup, il perdra sa patrie, son meilleur ami, son amour et son corps. 

J’ai été captivée par le monde créé par Fiona et j’ai eu beaucoup de mal à arrêter de lire. J’ai été déçue d’arriver à la fin. Surtout quand j’ai lu ce qui arrive à Wyl à la fin, j’ai eu envie de lire la suite! Malheureusement je ne l’ai pas!!!!!

L’auteur a vraiment bien écrit ce livre. Il est épais mais vraiment facile à lire. J’ai aimé le fait que tout nous est décrit. Je veux dire par là que l’histoire est vraiment complète. On ne perd pas une miette de ce qu’il se passe et je n’ai sauté aucun passage car tout est important. Les personnages sont denses et complets. C’est vraiment ce sentiment que je ressens : un livre complet et entier. 

Je vous conseille vivement de lire ce livre. Vous ne serez pas déçu. C’est un livre bien écrit et même si la longueur peut faire peur une fois plongé dedans vous ne la verrez plus.

 

Note / 10 : 10


Couverture Le Dernier Souffle, tome 2 : Le Sang

4ème de couverture :

Le général Wyl Thirsk de Morgravia a vu son meilleur ami se faire décapiter, sa soeur torturée et l’homme qui l’a élevé envoyé à une mort certaine.
Tout cela est l’oeuvre du cruel roi Celimus. Ce dernier a jeté son dévolu sur le royaume voisin Briavel et la jeune et jolie reine Valentyna semble condamnée à une alliance politique que son coeur refuse. Pour sauver celle qu’il aime de ce piège mortel, Wyl n’a plus d’autre choix que… trahir et se battre.
Mais il doit d’abord maîtriser le don, ce maléfice qui a plongé sa vie dans le chaos et menace de détruire les trois royaumes.

Mon avis (2013) :

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTt7ePSvk2ixeixyrkmm00skuConxBa6mGfkAf2H02gkbw53jejrlPqdajD1w

Encore une fois, j’apprécie cette saga à sa juste valeur et ce second tome ne déroge pas à ce que j’en pensais déjà! C’est un tome remplit de révélations, de trahisons, de scènes sanglantes et de peur.

Je n’ai pas vraiment eu de mal à retourner dans l’histoire vu que celle-ci m’avait plutôt bien marquée même si j’aurais apprécié avoir un petit résumé du premier tome. J’ai quand même relu mon avis sur ce dernier et regardé la troisième de couverture pour me remettre les idées au clair. L’histoire reprend plutôt bien parce qu’on retrouve Wyl qui a subi un changement assez radical. L’action va s’enchaîner très rapidement et connaître de nombreux rebondissements. C’est vraiment ce que j’aime dans cette saga, le fait qu’on ne s’attende pas à un tel déchaînement de violence sur des personnages qu’on apprend à apprécier. L’auteur nous fait encore une fois découvrir le monde dans lequel vivent ses personnages et j’avoue que j’ai apprécier les paysages des Terres Sauvages, qui tiennent bien leur nom.

Les personnages sont toujours aussi nombreux, d’ailleurs, j’ai eu du mal à replacer ceux qui étaient dans les Montagnes, Le roi, Le Gant et Lothryn (dont je ne me souviens pas de ce qu’il avait fait dans le premier tome). Sinon, pour les autres ça a été, Wyl même s’il a encore changé ne va pas s’arrêter en si bon chemin et les atrocités qui l’attendent dépassent l’entendement. Mais le pire sera à venir pour sa sœur, elle va vraiment vivre des choses atroces et voir des scènes terrible. Son mental va en être touché et malheureusement elle va en subir les conséquences. J’ai bien aimé Aremys qui m’a tout l’air d’un homme bien même s’il est mercenaire… Par contre, j’ai eu du mal avec le personnage de Pil, ses erreurs vont causer beaucoup de mal et je trouve que les autres lui pardonnent un peu trop facilement. Sinon, Celimus est toujours aussi détestable… Rien ne change de ce côté là.

Par contre, je m’attendais à certaines révélations. Je ne sais pas pourquoi, pourtant il y avait très peu d’indices à ce sujet et j’ai quand même deviné une finalité du don/malédiction de Wyl. Je ne me l’étais pas imaginé comme ça mais la base était celle que j’avais trouvé. Ça n’a pas troublé ma lecture car comme je l’ai dit il n’y avait pas beaucoup d’indices. L’auteur a vraiment la capacité de nous surprendre même quand cela est prévisible. Elle a vraiment une écriture franche et parfois à la limite masculine. J’ai oublié de temps en temps que c’était une femme qui avait écrit cette histoire.

En bref, les personnages ne seront pas épargnés et l’histoire reste vraiment prenante pour un second tome. Je me demande ce que l’auteur nous réserve pour la suite. J’ai vraiment hâte de voir la tête de Celimus tomber!

Note / 10 : 10


Couverture Le Dernier Souffle, tome 3 : L'Âme

4ème de couverture :

Pris par le temps qui s’enfuit, prisonnier d’un corps dont la seule vue le met au supplice, Wyl Thirsk voit se réaliser tous ses cauchemars – jusqu’au mariage de la femme qu’il adore, la reine Valentyna de Briavel, avec celui qu’il hait entre tous, l’ignoble roi Celimus. Pour se délivrer du sortilège du Dernier souffle, Wyl doit devenir roi de Morgravia. Malheureusement, le chaos engendré par le Don de la sorcière Myrren plonge Wyl au cœur d’un tourbillon de combats sans fin auquel il n’est pas sûr de survivre. Mais le veut-il seulement ? Car pour sauver Valentyna, il est prêt à tous les sacrifices – même celui de sa vie.

Mon avis (2016) :

Et voilà une nouvelle saga de complétée. Je suis assez satisfaite de celle-ci et l’écriture de Fiona Mc Intosh a été une vraie révélation car elle fait partie à présent de mes auteurs favoris.

Pourtant, ce dernier tome ne m’a pas transporté comme j’ai pu l’être pour les deux premiers tomes. Je n’ai pas eu le coup de cœur tant attendu même si j’ai vraiment apprécié ma lecture. Je pense que le fait qu’il y ait eu 3 années entre la lecture du 2ème tome et la lecture de ce tome ci ont porté préjudice à mon appréciation finale. En effet, j’ai eu beaucoup de mal à entrer à nouveau dans l’histoire et à replacer les différents personnages. Je me souvenais quand même de la base de l’histoire et de l’intrigue principale mais cela n’a pas suffit.

L’histoire prend un dernier tournant dans ce dernier tome, un personnage dont je ne m’attendais pas va prendre une ampleur toute nouvelle et l’auteur nous révèle quelques pans de son passé qui nous laisse frustré et triste. Je ne dévoilerai pas le nom de ce personnage afin de vous laisser le découvrir mais je ne m’y attendais vraiment pas pourtant l’auteur nous laisse quelques indices qui auraient pu me mettre sur la piste mais vu que l’attention principale est portée sur Wyl, on ne s’attache pas vraiment à ce personnage secondaire qui finalement à presque plus d’importance pour la finalité de cette histoire que Wyl lui-même. L’auteur va notamment mettre en place deux fils conducteurs avec l’histoire de Wyl d’un côté et l’histoire de ce personnage secondaire dans l’autre.

En parlant de Wyl, il m’a assez déçu dans ce dernier tome. Comme dit, vu qu’il prend moins d’ampleur ses actes me paraissent parfois égoïstes et pas nobles. Je peux comprendre pourquoi il réagit ainsi mais je ne le pensais pas si désespéré au point de réaliser des actes assez puérils. Célimus est très présent dans ce tome, l’auteur nous montre bien comment folie et ruse peuvent cohabiter dans une même personne. Je trouve que ce personnage est un des plus intéressants car certains aspects de sa personnalité sont vraiment travaillés et l’auteur arrive à nous le faire détester tout en ayant un peu pitié de lui. Par contre, [spoiler] sa fin m’a surprise car je le voyais plutôt mourir dans d’autres circonstances, je l’aurai plus vu mourir en se battant contre Wyl ou en tout cas d’une manière un peu plus brave et difficile pour nos héros [spoiler].

La fin m’a laissé assez de marbre car elle se résout très rapidement et vu que la plupart des révélations avaient été déjà faites il n’y a pas de grande surprise. L’auteur a quand même réussi à me faire incroyablement peur à un moment avant la fin (sauront ceux qui l’on lu) mais sinon l’épilogue m’a satisfaite et j’en ressors très contente. Vraiment c’est une saga de Fantasy complète et travaillée. L’univers est complexe et la magie est très présente dans ce 3ème tome. Les personnages et leurs histoires personnelles rendent le tout palpitant et entraînant.

Note / 10 : 9

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s