Un autre que moi de Véronique OLMI

Couverture Un autre que moi

4ème de couverture :

Se retrouver face à un homme de quatre-vingts ans qui prétend être lui-même : c’est l’étrange expérience que fait Fred le soir de ses quarante ans. Peut-on modifier le cours du temps ? Qui y perdrait, et à quel prix ?

Mon avis :

J’avais déjà lu un livre de cette auteure. Je connais donc un peu sa plume et de ce que je me souviens j’avais vraiment bien aimé. C’était léger et frais.

Je n’avais pas lu de pièces de théâtre depuis… Euh… l’école ? Oui, c’est ça depuis le lycée ! Pourtant ce n’est pas quelque chose que je n’apprécie pas, au contraire, j’aime plutôt bien ! C’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans cette pièce.

Fred va avoir 40 ans, il est riche, il est intelligent, il a un super emploi, bref, il a tout pour être heureux. Sauf qu’il ne l’est pas. En effet, il boit, beaucoup, et fait un peu n’importe quoi. Sa vie ne lui plaît pas apparemment mais il se voile la face en prétendant vouloir prendre une année Sabbatique.

Le jour de son anniversaire, au lieu de rejoindre sa femme qui lui prépare une fête surprise, il décide de prendre une chambre dans un hôtel miteux et de se saouler. Sauf qu’il va y faire une expérience étrange et rencontrer son futur lui de 80 ans. Ils vont donc échanger (ou monologuer ?) pendant quelques heures afin de faire le point sur leur vie. Le Fred de 80 ans est un papi sympathique et joyeux, tout l’opposé du Fred de 40 ans. On va donc comprendre au fur et à mesure ce qui a provoqué ce revirement.

Sous ce texte assez court se cachent quelques morales comme « il faut profiter de chaque instant », « se préoccuper des autres » et « comment on réagit face à son vieillissement ». Malgré ce fond de remise en question et de réflexion, j’ai trouvé le texte trop court par rapport aux thèmes abordés. J’aurais aimé qu’il soit plus long et plus complexe. Ce n’est pas que l’auteur a choisi la facilité, non, je pense que c’est le fait que ce soit du théâtre qui fait que l’on a l’impression que le thème n’est pas assez approfondi. C’est juste dommage. Ce n’est pas un défaut en soi, cela peut même être un compliment car ça voudrait dire que j’aurais voulu en lire plus.

La fin représente tout à fait ce ressenti même si je l’ai vraiment bien aimé car on ne s’y attend pas, j’aurais juste aimé savoir si le Destin était tout tracé ou si Fred avait pu le changer. J’aurais aimé suivre un peu plus ce vieux bonhomme dans sa vie de tous les jours car on s’attache beaucoup à lui en ces quelques pages.

Pour conclure, c’est un texte avec beaucoup de sous-entendus qui portent à la réflexion mais qui malheureusement ne sont pas assez approfondis pour qu’ils aient vraiment un impact sur le lecteur. Je pense que cette pièce doit être beaucoup plus intéressante à voir en « vraie » avec les expressions des visages et le déplacement des acteurs sur scène. Dommage que je ne puisse pas y assister.

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s