L’épée de Vérité de Terry GOODKIND | Tome 1

Couverture L'Épée de vérité, tome 01 : La première leçon du sorcier

J’ai reçu ce livre dans le cadre de la Masse Critique sur Babelio ! Encore une belle occasion de découvrir de nouvelles histoires !

4ème de couverture :

Richard Cypher vivait paisiblement dans la forêt jusqu’au jour où son destin est bouleversé par une belle inconnue. Celle-ci ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Lui sait dès le premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter. Mais des créatures monstrueuses traquent l’étrangère et le danger rôde en Hartland. Pour la sauver, Richard devra porter l’Épée de Vérité et s’opposer à Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. À n’importe quel prix.

 

Mon avis :

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec ce 1er tome. La saga m’attirait depuis un moment car on ne peut pas passer à côté d’elle en Fantasy. J’ai donc eu de la chance lors de la sélection de la Masse Critique et j’ai pu découvrir les raisons de l’engouement pour cette saga.

Lors des 1ères lignes j’ai eu un peu peur que ce soit trop jeunesse. J’ai eu d’abord l’impression que le personnage principal était très jeune, que ce soit dans sa manière de réfléchir ou d’agir. Cependant, je me suis bien trompée et j’en suis ravie. J’ai littéralement accrochée à cette histoire ! Comme dans tout 1er tome l’auteur doit forcément poser les bases et présenter ses personnages mais je n’ai pas trouvé cette partie très longue. On entre assez rapidement dans le vif du sujet.

Richard va se retrouver embarqué dans l’histoire de sa vie. En sauvant Kahlan il ne s’attendait pas à devenir un personnage capital qui allait devoir sauver le monde. J’ai bien apprécié le personnage de Richard, qui malgré ma 1ère impression de grande jeunesse se révèle être quelqu’un de très intelligent avec un esprit pratique. On rencontre également Zedd qui malgré ce qu’il dégage est lui aussi quelqu’un de très important dans ce monde. Il en sera tout autant pour Kahlan qui va cacher sa véritable nature pendant un long moment à Richard. C’est d’ailleurs un sacré exploit quand on sait que tout le monde est au courant de qui elle est réellement.

En fin  de compte chaque personne est importante pour l’histoire et pour ce qu’il va se passer par la suite. C’est ce qui m’a le plus plu. J’ai trouvé chaque personnage très travaillé et complet, même les enfants se révèlent être des petits personnages complets et attachants avec un réel pouvoir sur l’avenir de nos protagonistes. Certains se montreront même sur des jours très violents voir détestable par rapport aux adultes.

Le méchant de l’histoire m’a bien plu car malgré ce que l’on peut penser il n’est pas si méchant même si ses intentions et ses actes reflètent le contraire. Je trouve que l’auteur arrive à nous faire poser des questions par rapport à son passé et à ses véritables raisons de vouloir dominer le monde. A un moment, Zedd l’explique très bien en expliquant à Richard que les méchants croient parfois dur comme fer que ce qu’ils font sont pour le bien des autres.

Si je devais nommer un personnage favori je ne pourrais pas. Chacun à une importance, des qualités et des défauts qui fait qu’on les apprécie. Je préférerais vous dire le nom du peuple que j’ai apprécié découvrir : le peuple d’Adobe où Kahlan et Richard vont vivre quelque temps. C’est un peuple très intéressant avec des rites et des coutumes très particulières que j’ai trouvé assez inédites en Fantasy, notamment leur lien très particulier avec les esprits.

Comme je le disais au départ j’ai vraiment cru que cette histoire pouvait être lu assez jeune. J’ai vite changé d’avis dans la dernière moitié du livre. L’action malgré le fait qu’elle vient rapidement n’est pas très violente en soi dans la 1ère moitié. Pourtant la dernière partie m’a fait vraiment ressentir de nombreuses émotions. Un personnage va subir des sévices très très très violents, limite supportable à lire tellement ce qu’il va vivre est horrible. Je ne pensais pas lire ce genre de choses dans cette histoire, vous n’imaginez pas ma surprise quand j’ai dû lire ses nombreuses pages détaillant chaque torture qu’il allait subir… Donc, je déconseille vivement aux plus jeunes.

Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai dévoré ces 1000 pages rapidement et sans avoir à subir des longueurs. Le final m’a particulièrement bien plu car l’auteur se joue de nous à plusieurs reprises et nous en fait voir de toutes les couleurs, tout comme à ses personnages ! J’ai hâte de lire la suite de cette saga car elle me parait tout à fait complète et me convient parfaitement. Je précise quand même que l’on peut parfaitement se contenter de lire ce tome seul. Même si certaines questions restent en suspens ce n’est pas une fin qui nous frustre et nous angoisse à l’idée de ne pas lire la suite directement après.

Note / 10 : 9

Publicités

6 commentaires sur « L’épée de Vérité de Terry GOODKIND | Tome 1 »

  1. Une très bonne saga, j’ai lu les 6 premiers tomes le reste attend que je prenne le temps mais c’est difficile, trop de livres qui me tentent 😉 et la trame même si l’histoire reste sympa est toujours similaire ce qui me motive moins à lire la suite, mon chéri lui a terminé toute la saga et la trouve bien.

    J'aime

    1. Coucou !
      Oui j’ai une collègue qui l’a lu aussi et qui m’a dit que la trame de l’histoire restait assez similaire vers le tome 7/8…
      Mais bon d’ici à ce que je lise toute la saga il y aura des années qui ce seront passées XD Donc on verra par la suite.
      En tout cas j’ai bien aimé ce 1er tome c’est le principal 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai lu ce livre fin collège / début lycée si je me souviens bien et je n’ai pas été choquée outre mesure par cette violence dont tu parles : il est vrai que sexe et torture ne sont pas vraiment des sujets recommandés pour les plus jeunes mais on a davantage de scènes suggérées que montrées crument (comme dans une saga à la Trône de Fer, par exemple^^) donc, sans être une œuvre vraiment jeunesse, je pense qu’elle peut quand même être abordée par une majorité de lecteurs 🙂 Et comme toi, je trouve tous les personnages intéressants, attachants, avec leurs mystères !

    J'aime

    1. Coucou ! Quand je parle des plus jeunes je pense surtout au moins de 15 ans. J’ai déjà lu pire que ça (kushiel) mais c’est vrai que ces nombreux chapitres sur la torture m’ont parfois dérangée… Je n’ai pas lu le trône de fer mais d’as la série les scènes de sexe ne m’ont pas dérangée sachant que l’on peut voir ce genre d’image dans d’autres séries. J’ai pense qu’il était quand même avise d’en parler au cas ou que certaines personnes soient plus sensibles que moi a ce genre de scènes 🙂 merci pour ton passage 🙂

      Aimé par 1 personne

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s