Là où tombent les anges de Charlotte BOUSQUET

Couverture Là où tombent les anges
4ème de couverture :
Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêve, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Heureusement Lili la délurée et la douce Clémence sont là pour la soutenir. Quand la première guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…
Mon avis :
Si vous n’avez pas entendu parler de ce livre c’est que soit vous n’avez pas été sur la toile ces derniers temps soit vous n’aimez pas le genre « Historique ». Ce livre a beaucoup fait parler de lui, parce que déjà il est écrit par une super auteure qui n’est autre que Charlotte BOUSQUET. Charlotte qui est une de mes auteures favorites et que je ne manque jamais d’aller voir dans les salons du livre. Charlotte a un univers très varié et très divers, c’est ce que j’apprécie le plus chez elle. Cependant, je reconnais sa plume dans ces divers genres de prédilection.
Il y a eu beaucoup de coup de coeur suite à la lecture de cette histoire. Je vous fait part de mon avis qui est plutôt positif même si la 1ère moitié du livre ne m’a pas vraiment embarqué et que je reste perplexe par rapport au personnage de Solange. Je m’explique, Solange a 17 ans et n’a pas une vie facile à la base, elle va s’enfuir et rejoindre sa meilleure amie à Paris. Dans cette 1ère moitié de l’histoire, on va suivre Solange et ses diverses rencontres avant que la guerre n’éclate. J’ai eu beaucoup de mal avec Solange qui est un personnage « suiveur » sans réelle personnalité, qui va surtout suivre sa meilleure amie dans ses tribulations puis son mari. Elle n’est pas très « remarquable » que ce soit par sa personnalité que par son physique, que d’ailleurs je n’arrive pas à m’imaginer. Elle restera donc très fade à suivre pendant cette partie. J’ai préféré suivre Lili qui est un personnage haut en couleur, pleine de peps et de folie ou même Clémence qui est une femme discrète et douce mais qui a quand même des sentiments très fort pour les autres. Je peux comprendre que certaines personnes puissent avoir envie d’abandonner le livre à ce moment.
Mais il faut tenir bon et continuer car la suite se révèle très intéressante ! Solange va rencontrer son mari et encore une fois va se soumettre à la volonté de quelqu’un d’autre. Elle va rencontrer des gens de la Haute Société et important. Et surtout la guerre va éclater. C’est là que le récit va se dévoiler et qu’on va tourner les pages rapidement afin de savoir ce qu’il va se passer dans l’entourage de Solange. Solange va également changer et grandir. J’ai bien aimé la voir évoluer et se rendre compte que son comportement auparavant été puéril et triste. Elle va également se prendre d’affection pour la tante de son mari, Emma, qui est un personnage fort et très mystérieux jusqu’à la fin. J’ai adoré les suivre et les voir s’apprivoiser l’une et l’autre, s’entraider et se soutenir dans les moments forts de la guerre. Le mari de Solange est quelqu’un de très possessif et j’ai été curieuse par rapport à ce personnage qui au final se révèle très intrigant car il n’a pas eu un passé facile et son comportement s’explique plus ou moins. Jusqu’au bout Charlotte va nous laisser essayer de deviner si oui ou non le Mari va revenir vivant de la guerre. Elle va aussi nous faire tenir en haleine par rapport au Mari de Clémence.
Bref, cette deuxième partie a rattrapé ma petite déception du début et les derniers instants de cette histoire sont tout aussi étonnant. Je suis un peu déçue par le personnage de Solange car même si elle a évolué, je trouve le changement entre la Solange du début à la Solange de la fin vraiment très important même étonnant, notamment par rapport au final de l’histoire. Ce final qui ne me déçoit pas mais m’étonne un peu. Je ne m’attendais pas à ça mais Charlotte a le don de me surprendre et surtout de m’émouvoir. Certains moments mettent vraiment la larme à l’oeil.
Pour conclure, je dirais que c’est une bonne petite lecture très instructive et complète. La 1ère partie peut donner envie d’abandonner la lecture mais il faut tenir bon car la suite se révèle être pleine de surprise, de douleurs et d’émotions.
Note / 10 : 7,5

 

Publicités

8 commentaires sur « Là où tombent les anges de Charlotte BOUSQUET »

  1. Coucou,
    Un livre qui devrait être sous le sapin à Noël de même que le Bâtard de Kosigan 😉 Gaëlle et toi vous me tentez trop 😁
    Le genre historique j’aime beaucoup et en plus avec un peu de féminisme, ça ne peut que me ravir.
    Bisous

    J'aime

      1. Et voilà, je l’ai fini et qu’est ce que c’est poignant, enrichissant, un vrai coup de coeur. J’ai une liste d’envie longue comme le bras rien que pour cette auteure 😉
        Bisous

        J'aime

    1. Elle écrit dans beaucoup de genre différents ! C’est ce qui me plait chez elle, après on peut ne pas aimer. Par exemple, je n’ai pas aimé La peau des rêves. Mais j’ai aimé sa trilogie de l’archipel des Numinées 🙂
      Je conseille de lire sa plume !
      A bientôt 😀

      Aimé par 1 personne

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s