Soeurs Sorcières de Jessica SPOTSWOOD | Tomes 1 à 3

 

Résultat de recherche d'images pour "soeurs sorcières tome 1"

4ème de couverture :

 Ma chère et courage Cate,
La sibylle a prédit ceci : à l’aube du XXe siècle trois soeurs atteindront l’âge de décision,
toutes les trois sorcières, et l’une d’elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps.
Cate, je suis si inquiète pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas
probable que vous soyez les soeurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par
ceux qui voudront se servir de toi.
Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout
écrire dans ces pages, de crainte qu’elles ne tombent en de mauvaises mains.
Avec tout mon amour,
                      Maman
Mon avis :
Sans les éditions Nathan et leur partenariat jamais je n’aurais lu ce livre. Dès le départ quand je l’ai reçu il ne me disait rien. Pour ainsi dire j’ai encore cru que c’était un truc du genre niais et du vu et revu. Et je me suis bien trompée!
L’histoire de ces trois sœurs est vraiment intéressante! L’aîné Cate est particulièrement attachante, quoique tout leur univers est sympa et attrayant. Le fait que cette ‘nouvelle Angleterre’ soit inventée de toute pièce et que la base est bien posée rend l’histoire probable et j’ai bien aimé cette impression. Il y a de l’action et de nombreux rebondissement alors on ne s’ennuie pas.
Les personnages comme je l’ai dit sont attachants. Cate est une sœur dévouée et a un fort caractère. Je ne me suis pas attachée tout de suite à elle mais quand enfin elle a pris l’ampleur du poids qu’elle porte sur ses épaules, elle prend son courage avec force et se bat. Bon comme beaucoup d’histoires récentes il existe un triangle amoureux. Cependant, il n’est pas niais et l’homme que Cate va choisir d’aimer est aussi mon choix en tant que personnage masculin fort. La seconde Maura est assez excentrique par sa façon d’être et vers la fin même si on ne l’apprécie pas on prend pitié d’elle. Tess est discrète mais apparaît au moment vraiment important de l’histoire. Il y a d’autres personnages qui gravitent autour des trois sœurs, Finn, le jardinier, que j’ai vraiment apprécié, un fils de libraire qui se révèle fort intéressant vers le milieu du livre. Il y a aussi Elena, la gouvernante, qui réserve pas mal de surprises aussi durant le déroulement de l’histoire. Bref, tous ces personnages se révèlent intéressant et apportent leurs contributions à l’avancement de l’histoire.
Je tiens quand même à dire que le début du livre est assez long car l’action se met difficilement en route. On va dire un bon quart raconte la vie des sœurs avant qu’enfin Cate découvre la lettre de sa mère et que l’intrigue se mette en place. C’est vraiment dommage car tout le reste est passionnant!
Je me suis vraiment trompée sur ce livre, je ne m’attendais pas à ça et même si ce n’est pas un coup de cœur (car il y a quand même des livres plus intéressants et plus profonds dans le détail) cela restera une très belle surprise! Je conseille donc vivement cette lecture même aux plus réfractaires!
Temps de lecture : 5 jours

Note / 10 : 8,5


Couverture Sœurs sorcières, tome 2

me de couverture :

 

Cate a dû quitter son fiancé Finn, et rejoindre l’ordre des sœurs, qui sont en fait des sorcières, à New London, pour protéger ses cadettes Maura et Tess. Mais elle se fait difficilement à sa nouvelle vie au couvent où chacune des sœurs attend d’elle des prouesses. Surtout que la doyenne de l’ordre, Cora, est mourante et qu’il faudra bientôt la remplacer : si Cate est bien la sorcière de la prophétie, cette charge doit lui revenir…. Cependant l’ordre est divisé. Alors que les persécutions des femmes suspectées de sorcellerie se multiplient, certaines sorcières ne supporte plus de rester inactives. Au diable la prudence de sœur Cora! Il faut agir, quitte à déclencher une guerre contre les frères! Cate oscille, qui suivre? Celles qui préconisent la patience ou celles qui ont soif de vengeance?

 

Mon avis :

 

J’ai vraiment aimé ce tome car il m’a fait ressentir beaucoup d’émotions.

Je vais tout de suite commencer par ce qui m’a gêné durant ma lecture comme ça je terminerais par le meilleur et vous serait ainsi plus que rassuré !

Commençons par les personnages, enfin, surtout une : Maura, la 2ème soeur CAHILL. Elle m’a fait sortir de mes gonds à plusieurs reprises. Elle est juste insupportable. Elle est très tête à claque. C’est pas dur dès qu’elle ouvrait la bouche j’avais juste envie de fermer le bouquin. Oui, je suis radicale mais j’avoue avoir passé beaucoup de ses dialogues. Elle ne m’intéresse pas et je l’a trouve horrible… Je me demande même comment on peut rendre un personnage si détestable? Bref, elle m’a vraiment énervée dès qu’elle est arrivée dans l’action. Ok, elle ajoute du piment à l’histoire sinon on s’ennuierai un peu mais zut je ne l’aime PAS!

Sinon, il m’a manqué une étincelle concernant le personnage de Cate, que ce soit au niveau de sa façon d’être ou dans sa relation avec son amoureux. Mis à part vers la fin, je trouve que Finn est « absent », il est là sans être là, j’ai même trouvé ses répliques un peu inutiles. Enfin, ce n’est pas si grave car la fin rattrape le tout. Cate, par contre, tourne un peu en rond au début du livre. L’action met du temps à se mettre en place mais ce n’est pas désagréable non plus, il faut juste être un peu patiente et après ça s’arrange.

Passons maintenant à ce que j’ai aimé. L’action principalement. Dès que les rouages se mettent en place on ne peut plus s’arrêter de lire. La pression que subissent les sorcières est énorme et le fait de constater quelques dissensions dans la tribu ajoute à ce sentiment pressant qu’il faut qu’elles fassent quelque chose et vite avant qu’il ne soit trop tard et qu’elles ne disparaissent. Du coup, cela donne un bon rythme à l’histoire. Et le fait qu’on les suivent elles principalement, qu’on découvre quelques personnages secondaires et qu’elles arrivent à s’unir pour faire front commun est vraiment intéressant.

J’ai apprécié également la relation entre Cate et Tess, je crois que déjà dans le tome 1, j’appréciais le personnage de Tess qui pourrait paraître plus mure que ces deux sœurs et je savais qu’elle allait nous réserver quelques surprises. Elle temporise vraiment bien la tension qu’il peut y avoir et rajoute une touche de « mystique » à tout cela.

La couverture reste toujours jolie, j’apprécie le format et elle résiste plutôt bien aux voyages.

Au final, c’est une très bonne lecture qui aurait pu être un coup de coeur s’il ne m’avait pas manqué un petit quelque chose au niveau de la façon d’être de Cate et au niveau des relations entre certains personnages. La tension qui existait déjà dans le 1er tome entre Maura et Cate est très présente dans ce tome et prend une ampleur qui vous fera très certainement détester Maura. Pourtant, c’est une saga que je lis avec plaisir et qui j’espère se terminera en apothéose.

 

Temps de lecture : 3 jours

Note / 10 : 9


Couverture Sœurs sorcières, tome 3

4ème de couverture :

Cate et Maura, les deux sœurs aînées, ne se comprennent plus. Maura semble désormais prête à tout pour que les sorcières accèdent au pouvoir. Même à commettre les plus viles atrocités. Cate en est horrifiée et, par-dessus tout, elle ne lui pardonne pas d’avoir effacé la mémoire de Finn, son grand amour. Même Tess, submergée par des visions funestes, ne semble plus en mesure de les réconcilier. Les deux sœurs doivent faire des choix radicaux, quitte à s’opposer l’une à l’autre… et à risquer de voir la prophétie – selon laquelle une sœur mourra de la main d’une autre – se réaliser?

 

Mon avis :

 

Je ressors de la lecture de la fin de cette saga avec une impression mitigée. Ce n’est pas une déception mais je le ressens comme s’il m’avait manqué un petit quelque chose qui aurait rendu la fin de cette lecture complète et parfaite.

 

J’avais vraiment hâte de connaître le fin de mot de cette histoire. Quelle soeur allait tuer l’autre? Pourquoi et comment allaient-elles s’en sortir?

 

Je m’attendais à être surprise, je m’attendais à mieux c’est vrai. En fait, le problème est qu’il m’a surtout manqué ce petit truc qui me plaisait dans les autres tomes. Déjà, la relation entre Cate et Finn qui m’avait tant fait vibrer dans le 1er tome n’est quasiment plus présente. Bon, c’est un mal nécessaire pour faire avancer l’histoire mais je trouvais que leur relation apportait un semblant de douceur dans ce monde de brutes. Finn est vraiment un personnage qui méritent qu’on en sache plus sur lui, qu’on le voit plus souvent et que l’auteur le fasse un peu plus intervenir. Il est le lien entre les hommes contre/et les femmes qui existe dans cette saga. Il aime une sorcière, il va devenir Frères pour elle et je trouve que son héroïsme n’est pas assez mis en avant dans ce tome, même s’il va être beaucoup plus présent que dans le second tome, ce ne sera pas le « Finn » qu’on avait déjà connu.

 

Il y aussi le fait que l’action mette beaucoup de temps à arriver. Plusieurs fois j’avais envie que ça avance, que sa bouge, c’est un 3ème tome c’est celui de tous les dangers et ça met un temps fou à enfin arriver ! Une fois que ça y es qu’on comprend les tenants et les aboutissants, qu’on devine le futur des soeurs, on est complètement happé et on veut savoir la fin. Je suis ravie de cette action car c’est vraiment haletant surtout quand Cate prend vraiment les Rènes ! Il était temps j’avais envie de dire ! Elle était presque faite pour ça ! C’est une des choses que j’ai particulièrement apprécié dans ce tome, car elle va dévoiler toute sa puissance et j’ai adoré voir ça !

 

Ce que je retiens surtout de ce tome c’est que l’auteur a réussi à me faire changer d’avis sur un personnage : Maura. Mais qu’est-ce que je l’a détestais dans le second tome. Je passais tous ces dialogues, je ne la supportais pas, j’avais même un peu peur que ça se reproduise dans ce dernier tome. Et quelle surprise ! J’ai enfin compris Maura, j’ai eu pitié pour elle, j’ai eu envie qu’on l’aide, qu’elle trouve enfin sa place dans sa fratrie. Son avenir, du coup, ne m’a pas vraiment réjouie et m’a même terriblement émue. C’est ça aussi qui m’a embêtée, c’est le fait que je n’ai pas pu l’apprécier assez longtemps pour en profiter et je pense que son personnage aurait pu apporter beaucoup plus. Je suis vraiment épatée d’avoir changer à ce point d’avis sur elle. Pour ça je dis chapeau ! Car ce n’était vraiment pas gagné ! Mais qu’est-ce que je suis frustrée !

 

La réalisation de la prophétie m’a laissé sur ma faim. Je suis un peu déçue de comment elle se déroule et même si je souligne le trait de génie de l’auteur pour y avoir pensé car je ne m’y attendais vraiment pas, je pense que ça n’a pas été assez exploité. Cela aurait été encore plus troublant de se rendre compte de ce qui allait se passer et qu’on ne veuille pas arriver à cette fin. De plus, elle est très vite résolue. On nous en parle quand même depuis 3 tomes alors bon, même si ce moment est un déclencheur de la suite qui sera absolument bluffante et trépidante, c’était beaucoup trop rapide pour moi.

 

Alors, je pense qu’après avoir lu mon avis, on peut se dire que je n’ai pas aimé. Si. J’ai aimé. J’aime cette saga pour ce qu’elle est, pour son esthétisme, son histoire, ses personnages et son fil directeur qu’est la prophétie. Mais comme souvent dans un troisième tome j’ai toujours cette petite impression que l’auteur a voulu régler ça rapidement, comme si on enlevait un pansement. C’est quand même une très bonne histoire et je suis ravie d’avoir cette saga dans ma bibliothèque.

 

Note / 10 : 7,5

Publicités

2 commentaires sur « Soeurs Sorcières de Jessica SPOTSWOOD | Tomes 1 à 3 »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s