Les chroniques des Ravens, tome 1 : Aubemort de James BARCLAY

Couverture Les Chroniques des Ravens, tome 1 : AubeMort

Titre : Les chroniques des Ravens, tome 1 : Aubemort

Auteur : James BARCLAY

Editions : Milady

Genre : Fantasy

4ème de couverture :

Les Ravens sont des mercenaires de légende…

Ils ont acquis leur réputation de mercenaire dans les terribles guerres qui ont déchiré Balaia. Ces guerriers redoutables ont toujours respecté leur code d’honneur. Mais en acceptant d’escorter un mage du Collège de magie pour une sinistre mission, ils s’engagent dans une quête qui va bouleverser leur vie. Ils doivent à tout prix trouver AubeMort : un sort qui, s’il est lancé, provoquera la fin du monde.
Isolés, trahis, au bord du chaos, les Ravens n’ont d’autre choix que de faire confiance à un homme qui a un démon pour familier…

Mon avis :

J’ai vraiment bien adoré ce premier tome d’une saga qui je pense va forcément me plaire! Tout est réuni pour plaire malgré quelques points qui m’ont embêté mais rien de grave!

Tout d’abord, l’histoire, elle est assez simple et déjà racontée dans plusieurs bouquins. Une contrée, le monde de Balaia court à sa perte face aux Ouestiens. Il y a déjà eu une première guerre face à leurs maîtres : Les Seigneurs Sorcyers. Heureusement, un des quatre collèges a pu les enfermer dans une prison dite imprenable. Comme vous vous en doutez, ils se sont enfuis et vont reprendre leurs véritables formes. Afin de les en empêcher le collège de Xestesq va envoyer son meilleur mage pour recruter les Ravens, les meilleurs mercenaires dans le monde, et va les embrigader dans de nombreuses aventures pour récupérer le sort d’Aubemort. Voilà en gros. Comme je l’ai dit il y a de quoi plaire. Enfin, si on apprécie la fantasy à 90% masculine, avec de la testostérone et beaucoup de cadavres.  Dans mon cas, j’apprécie plutôt bien ce genre d’histoire. Et ici c’est assez rythmé, je ne me suis pas ennuyée! Il y a de l’action à chaque chapitre.

Mais ce qui fait que j’ai vraiment bien aimé ce sont les personnages. Les Ravens sont vraiment extraordinaire mais passe encore leur grande force c’est surtout le lien qui les unit. Ils sont très attachés à leur groupe, leur image et leur histoire. Malheureusement, cette histoire ne va pas les laisser s’en sortir indemne. Alors je vous parlerais des personnages principaux et ceux qui m’ont le plus marqué. Déjà, il y a Hirad, au départ il n’est pas le chef de la bande mais les choses se faisant c’est ce qu’il va devenir. Ce n’est pas un chef sans cœur au contraire et c’est ce qui m’a le plus étonnée. Hirad va pleurer (souvent), haïr avec force, pardonner et même avoir de la culpabilité. Il est plein d’émotion et cela le rend attachant. Le plus étonnant c’est quand il massacre des ennemis, il va ensuite se dire qu’il aurait pu l’éviter et il se répugne de lui même de cette situation. Il y a aussi Denser, le mage noir de Xetesq qui les a embrigadé dans toute cette histoire. Il est très changeant, au début il sera très distant et froid et plus on avance plus son courage nous attendri sur sa situation. Même sa relation avec son démon de familier émeut (oui vous avez bien lu). Et en dernier, la seule femme, Erienne, alors elle m’a laissée perplexe. Elle est trèèèèès puissante et pourtant elle ne fera que suivre le groupe et servir de « réceptacle ». Ce livre est assez misogyne (ou quel que soit le mot). Il y a très très peu de femmes. C’est ce qui m’a le plus chagrinée.

Les personnages et surtout celui d’Hirad font que l’histoire est si bien. Sans eux je ne sais pas si j’aurais autant apprécié. Ou même avec des personnages plus futiles et moins bien travaillés je ne sais vraiment pas si j’aurais autant aimé. Après comme je l’ai déjà dit, il faut aimer les histoires assez burines avec beaucoup de sang, de batailles et de cadavres. Si on occulte ce côté, le fond de l’histoire est super intéressante. Le fait de suivre un groupe aussi soudé et uni force le respect et on s’attache tout de suite à eux. La magie est aussi très présente et les paysages que l’on croise rendent le tout captivant.

Au final, je vais me procurer rapidement les autres tomes de cette saga afin de retrouver au plus vite les Ravens.

Temps de lecture : 1 semaine

Note /10 : 8,5

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s