La Fille-Sortilège de Marie PAVLENKO

Couverture La Fille-Sortilège

Titre : La Fille-Sortilège

Auteur : Marie PAVLENKO

Editions : Le pré aux clercs

Genre : Fantasy, jeunesse

4ème de couverture :

 

« Six clans, six magies, six pouvoirs. Un destin. »
Six Clans dirigent la Cité. Chacun possède une Magie qui commande aux éléments ou aux êtres vivants. De leur union dépend l’équilibre. C’est pourquoi durant la Fête des Échanges, les adolescents sont soumis à des épreuves, en vue d’être initiés. Parce qu’elle a échoué, la jeune Érine est bannie, loin de sa famille et de son Clan. Condamnée à survivre dans la zone d’exil, elle va bientôt découvrir le sombre secret de la Cité. Et le terrible complot qui menace de la détruire

 

Mon avis :

 

Comment vous le dire le plus rapidement possible : J’AI ADORE!

J’avais eu une mauvaise aventure avec une autre saga de l’auteur : Le livre de Saskia, pour laquelle je n’avais pas du tout accroché. J’étais, donc, assez sceptique quand à ce livre mais quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai découvert les premières pages. Je suis tout de suite entrée dans l’histoire de la cité des Six et de ses habitants.

L’histoire est surprenante, prenante et vraiment intéressante. Il y a un cocktail assez sympa de révélations, de découvertes, d’aventures, de souffrances et d’actions. On est loin du niveau trèèèès jeunesse de Saskia et des personnages niais qu’on pouvait y trouver. Ici, le fil conducteur est cousu de nombreux nœuds et avant d’avoir le fin mot de l’histoire, il faudra passer par de nombreuses découvertes et surtout par quelques quiproquo. Car oui, Marie Pavlenko aime bien nous diriger dans une direction pour ensuite nous retourner le cerveau et  changer complètement nos convictions . J’ai aimé l’ambiance de la cité des Six, la façon de vivre des Clans et des Orklas. La fête de l’échange, les conseillers, les hustas et autres m’ont donné réellement l’impression d’être dans la cité et de vivre les aventures en même temps que les personnages.

Ceux-ci sont nombreux mais facilement reconnaissables. L’héroïne principal étant Erine ; et au départ, je l’ai trouvé très fade, vivant sa vie comme elle venait sans se poser plus de questions.  Pourtant au fur et à mesure, elle prend de l’assurance et même si elle reste assez naïve elle saura vers la fin du livre prendre enfin les décisions qu’il faut. Son compagnon (dont j’ai du mal avec le prénom), est lui aussi très attachant, dès le départ il donne la note d’humour dont l’histoire a besoin. Pour ce qui est des autres, ils sont secondaires même si leurs présences sont importantes aux moments clés de l’histoire. Les méchants nous réserve pas mal de surprises et franchement j’ai été souvent étonnés des retournements de situations les concernant.

Ainsi, l’auteur arrive à nous offrir des surprises sur ces 400 pages, je ne me suis doutée de rien et ma lecture est restée très fluide. Je la prenais telle qu’elle venait. C’est sympa, sans prises de tête et les personnages sont attachants et pleins de défauts mais aussi de force, ils sont bien décrits et passent très bien.

Au final, j’ai bien l’impression qu’une suite est à prévoir, si non là je vais râler car je ne me contenterais pas de cette fin là! J’ai donc, complètement changé d’avis concernant l’auteur et j’ai maintenant beaucoup plus envie de lui parler et j’ai même du mal à faire le lien entre Saskia et La fille-sortilège! Je ne reconnais pas le style d’écriture et je n’arrive pas à me dire que c’est la même personne qui a écrit ces deux histoires. Ce livre va donc prendre bientôt une bonne place dans ma biblio.

 

Temps de lecture : 6 jours

Note / 10 : 9

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s