Les fabuleux d’Arthur TENOR

Couverture Les Fabuleux

Titre : Les Fabuleux

Auteur : Arthur TENOR

Editions : Scrineo

Genre : Jeunesse

4ème de couverture :

 

Julius Kovalch, un physicien de renommée mondiale, parvient, à l’aide d’un hyperaccélérateur de particules, à atteindre la frontière la plus ultime de l’univers physique! Ainsi s’ouvre la première brèche quantique entre la matière et l’esprit, le réel et l’Imaginaire, une porte à travers laquelle Julius et sa fille Serena, s’apprêtent à découvrir l’un des infini-mondes de l’Imaginaire, le Royaume des Sept Tours et ses créatures extraordinaires, les Fabuleux…Quelles menaces font peser l’Homme et ses instincts de conquérant sur ce Royaume à l’équilibre fragile ?

Jusqu’ou Les Fabuleux devront-ils aller pour survivre ?

 

Mon avis :

 

Vous allez souvent lire des avis sur les livres d’Arthur TENOR, en ce moment on entend surtout parler de lui pour son nouveau roman (déjà dans ma PAL) « Roman d’horreur ». Cet auteur que j’ai rencontré plusieurs fois écrit surtout du jeunesse. J’apprécie énormément sa façon d’écrire, oui, c’est du jeunesse, il ne faudra pas s’attendre à beaucoup de descriptions ni à des actions décrites dans tous leurs détails mais Arthur TENOR ne prend pas ses lecteurs pour des gosses et c’est réellement ce que j’apprécie chez son écriture.

Les Fabuleux sont comme une préface aux Voyages Extraordinaires, d’autres livres de M. TENOR, je ne les ai pas encore lu et il est vrai que j’ai apprécié découvrir les personnages de ce livre. On pourrait croire que Julius et sa fille, qui sont d’imminents scientifiques, sont imbus d’eux-mêmes et ne respecte pas la nature. Pourtant dans ce livre, on va se rendre compte du contraire et de leurs extrêmes sensibilité au monde des Fabuleux. J’ai vraiment aimé l’évolution des personnages, ils sont sympatiques (même ceux qui pourraient être irritant) et ils vont changer au fur et à mesure qu’on avant dans l’histoire. Un personnage va surtout passer d’un extrême à l’autre mais au final ça fait vraiment plaisir. Ce que j’ai trouvé dommage c’est qu’on en apprenne pas plus sur les Fabuleux qui sont quand même important dans l’histoire, mais je pense que je pourrais avoir mes réponses dans les Voyages extraordinaire au royaume des 7 tours, à lire donc.

Pour ce qui est de l’histoire pas de nouveautés ni d’extravagances mais des choses qui fonctionneront toujours auprès des lecteurs, avec disséminés ça et là quelques morales pour les plus jeunes. M. TENOR me disait que le début pouvait sembler long, je l’ai contredis tout de suite, l’histoire commence très rapidement avec la découverte de la brèche quantique et tout s’enchainera à partir de là. L’imaginaire est un monde fabuleux et je suis entré directement dedans. D’ailleurs, j’ai apprécié découvrir un beau ténébreux bien mystérieux et j’espère le retrouver plus tard. Sinon, je ne m’attendais pas à ce que deux personnages finissent ensemble, car tout semblait aller vers la formation d’un couple plus basique et prévisible. Heureusement, il reste quelques surprises dans cette histoire qui donnent un certain piment.

En bref, je continue à apprécier les histoires d’Arthur TENOR et je pense continuer à acheter quelques uns de ses livres qui m’ont fait de l’oeil récemment. Si vous appréciez le jeunesse qui ne prend pas ses lecteurs pour des idiots je vous conseille vivement ce genre de lectures.

Temps de lecture : 4 jours

Note / 10 : 7,5

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s