L’Ange de la Nuit de Brent WEEKS | Tome 1

Titre : L’Ange de la Nuit, tome 1 : La voie des Ombres

Auteur : Brent WEEKS

Editions : Bragelonne Ebook

Genre : Fantasy

 

4ème de couverture :

 

Le tueur parfait n’a pas d’amis, il n’a que des cibles.
Pour Durzo Blint, l’assassinat est un art et il est l’artiste le plus accompli de la cité, grâce à des talents secrets hérités de la nuit des temps.
Pour Azoth, survivre est une lutte de tous les instants. Le petit rat de la guilde a appris à juger les gens d’un seul coup d’œil et à prendre des risques -comme proposer à Durzo Blint de devenir son apprenti.
Mais pour être accepté, il doit commencer pas abandonner son ancienne vie, changer d’identité, aborder un monde d’intrigues politiques, d’effroyable dangers et de magies étranges, et sacrifier ce qui lui est le plus précieux…

 

Mon avis :

 

 

Ce livre est vraiment vraiment riche! Je ne m’attendais pas du tout à ça mais d’un côté j’avais entendu tellement de bien sur cet auteur que je ne m’inquiétais pas vraiment. Je savais que je n’allais pas être déçue mais je ne m’attendais pas non plus à autant aimer! De la bonne fantasy, riche, avec des complots, de l’amour et des trahisons! C’est ce que j’aime le plus dans ce genre! La dernière fois que j’ai lu une histoire si bien écrite et si développée c’était avec Druide d’Oliver Peru. 

 

Commençons d’abord par l’histoire : une légende, Durzo en est une dans le Dédale, lieu de déchéance humaine dans la ville où se déroulera la plus grande partie de l’action. On rencontre donc Azoth (j’adore ce nom), un pauvre gosse obligé de voler pour vivre. Il veut changer de vie mais je pense qu’il ne s’attend pas du tout à l’ampleur que sa nouvelle vie va prendre! Il y a beaucoup de morts dans ce livre mais tout est décrit assez simplement sans exagérations, ce n’est pas sanglant à proprement parler, l’auteur ne nous détaille pas tous et d’un côté c’est mieux comme ça. Il faut vraiment suivre l’histoire et ne pas sauter de pages car tout est important! Je ne pensais pas qu’autant de détails serraient important pour conclure à la fin. Je ne me doutais de rien, à chaque fois les révélations m’ont surprise! Et la fin! Quelle fin! Je veux en savoir plus!! Franchement, je savais que ce livre était épais mais il se lit tout seul. Je n’avais qu’une hâte à chaque fois c’était de rouvrir ma kobo afin de savoir la suite. Au point que j’ai dormi très tard plusieurs soirs de suite. Même si je pensais que l’auteur conclurait, en un tome, assez rapidement l’histoire d’Azoth, j’ai été bien surprise d’apprendre qu’il y aurait une suite. Du coup, j’ai très envie de la connaître!

 

Ensuite, les personnages, ils sont nombreux mais ont TOUS un rôle à jouer dans l’histoire. Tout d’abord, Azoth et ses deux amis du début, on se dit qu’on ne les reverra pas et en fait on est bien surpris de leurs évolutions. Azoth grandi vraiment durant toute l’histoire,  au commencement c’est un garçon assez peureux et hésitant, il va ensuite devenir l’apprenti de Durzo et sa vie va basculer, il ne se fera pas si facilement à elle mais il va s’adapter et surtout tomber amoureux! Ce qui va se révéler dangereux pour sa vie et celles de ses amis. Durzo, qu’on sait Légende, va se révéler bien plus que ça et même si je pensais ce personnage était déjà complet dans son rôle de « pisse-culotte », j’ai été bien surprise de découvrir son passé. Celle que j’ai préféré c’est Mamma K, une prostituée, qui a beaucoup de pouvoir, voir plus que ça même. J’ai aimé sa force même si on le découvre plus tard, elle a vécu des choses moches, très moches, qui en aurait brisé plus d’une. Logan aussi est pas mal, dans son genre, même si je le trouve un peu trop « parfait » comparé à son entourage qui lui se révèle ténébreux et complexe. Même son père n’a pas eu une vie toute rose, sa famille également et son beau-père qui se révèle doux a lui aussi un passé douloureux. Du coup, quand on voit tous ces personnages avec un véritable passé et une expérience, Logan fait pâle figure… C’est dommage mais comme dans toute histoire y a toujours un « Prince » majestueux que tout le monde aime et veut protéger. Je pense surtout que ce personnage va souffrir dans les prochains tomes. 

 

Bien sur, je ne veux pas spoiler, mais c’est difficile avec une histoire si complète, si riche et si développée  Le moindre détail est exploité, la traduction est parfaite et l’action est très présente. Je ne me suis pas ennuyée une seconde durant ma lecture. J’ai du mal à trouver les mots pour expliquer le potentiel de ce livre. Je ne peux que dire que si vous adorez la fantasy bien développée et riche en action et en complots vous allez être servi! 

 

C’est vrai que cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu d’histoire avec des complots et des trahisons, tout comme j’aime. Du coup, ça m’a ravie. J’ai été servi, comment vous expliquer les retournements de situations? Comme je l’ai dit plus haut, je n’ai pas deviné une seule fois ce qui allait arriver! Un peu comme dans Elantris de Brandon Sanderson, il y a beaucoup de complots qui viennent de plusieurs groupes différents et parfois on ne s’y attend pas. L’amour est aussi présent, j’ai surtout aimé le dialogue d’Azoth dans l’épilogue : 

« Lorsque je te regarde, je vois une femme merveilleuse. Elle est intelligente et n’a pas la langue dans sa poche. Elle est si généreuse que j’en arrive à penser que les gens peuvent être bons, même si tout ce que j’ai vu dans ma vie me pousse à croire le contraire. »

Bref, il y a tout ce qu’il faut dans ce roman pour me plaire. Tout est dosé avec sagesse et minutie. Si vous ne connaissez pas encore, je vous le conseil vivement!

 

Temps de lecture  : 10 jours

 

Note / 10 : 10

Publicités

2 commentaires sur « L’Ange de la Nuit de Brent WEEKS | Tome 1 »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s