Les loups de Mercy Falls de Maggie STIEFVATER | Tomes 1 à 3

Couverture Les Loups de Mercy Falls, tome 1 : Frisson

4ème de couverture : 

Grace, 17 ans, vit dans une petite ville du Minnesota, aux abords d’une forêt. A 11 ans, elle s’est faite attaquer par une horde de loups mais a survécu malgré les morsures, sauvée par un des loups de la bande. Les années ont passé, et un lien étrange s’est créé entre la jeune fille et ce loup, souvent présent autour de la maison, comme pour veiller sur elle. Lorsque Jack, un élève de son lycée, est retrouvé mort suite à une attaque identique à celle de Grace, la ville lance des chasseurs à travers la forêt. La plupart des loups parviennent à échapper aux balles, mais pas celui de Grace. Grace trouve alors devant chez elle un jeune homme blessé au regard étrangement familier…

 

Mon avis :

Livres avec des Loups-Garou : Livre très jeunesse et histoire d’amour un peu gnangnan entre une ado et un loup-garou, il est vrai que je partais avec une certaine appréhension dans cette lecture.

J’ai, cependant, été agréablement surprise. La façon de vivre des loup-garou m’à rendu curieuse et j’ai aimé découvrir leurs vies. De plus, savoir comment et pourquoi ils se transforment est tout aussi intéressant, quoique je n’aime pas trop quand on change les mythes mais ça ne m’a pas trop gêné dans ma lecture car cette transformation est tout a fait probable et bien expliquée. Découvrir et reconnaître les différents loups de la meute est fort intéressant car ils sont tous très différents et je suis bien d’accord avec l’héroïne pour dire que ce Sam à quelque chose de craquant. Sinon le secret est très bien gardé et la population ne se doute de rien. C’est très bien écrit et mené. C’est un des points positifs de ce livre.

Ce livre est avant tout jeunesse et cela se ressent dans la lecture. Forcément, il ne faut pas s’attendre à de grandes descriptions ou à des actions un peu sanglantes. Non, j’ai lu cette histoire simplement, sans prise de tête et sans questions en suspens. J’apprécie les lectures faciles comme celle-ci mais il ne faudrait pas en abuser à mon avis car même si on est transportée cela ne change pas grand chose à la fermeture du livre. J’ai passé un bon moment mais sans plus non plus. Je n’en ressort pas avec des envies de découvrir plus les loups-garous, de faire des recherches, j »ai juste envie de connaître la suite des aventures de nos Héros.

Parlons de cet amour interdit à la gnan-gnan. Je savais à quoi m’attendre à ce sujet. Ce n’est pas non plus très adolescent comme je le craignais car les personnages ont quand même 17/18 ans pour la plupart donc on va dire que c’est un amour de pré-adultes plutôt mignon mais je dirais que c’est surtout grâce à Sam que ce couple ne nous donne pas envie de vomir. Car Grace est plutôt un personnage fade et pas assez développée. Elle a des amies, elle est fascinée par les loups car elle s’est fait attaquer étant enfant mais elle est, somme toute, une fille plutôt simple. Alors que Sam, lui, est torturé, déchiré, par un passé très sombre, il est mystérieux et énigmatique, j’ai trouvé qu’il donnait un côté romantique et sauvage à l’histoire. Pour moi, c’est lui qui fait tout dans l’histoire, car sans lui il n’y aurait pas grand chose d’intéressant à raconter à Mercy Falls. J’avoue, j’ai eu un petit pincement au coeur pour ce personnage que je trouve vraiment intriguant et qui a l’air tout à fait mon genre de garçon… Je m’éloigne un peu de ce que je voulais expliquer, en bref, c’est lui le moteur de l’histoire est heureusement que l’auteur l’a bien développé.

En gros, c’était une lecture appréciable et les paysages décrivant présentement l’hiver et les paysages enneigés m’ont plu surtout que j’ai lu cette lecture en hiver. Cela m’a donné envie de voir la neige et de me balader.


Couverture Les Loups de Mercy Falls, tome 2 : Fièvre

4ème de couverture :

Grace et Sam ne se quittent plus, mais leur avenir s’annonce fragile. Sam se débat avec son passé de loup qui lui colle à la peau. Grace, elle, se heurte à l’autorité de ses parents et souffre d’une étrange fièvre, qui pourrait bien mettre son amour, et sa vie, en péril.

Survient alors Cole. Lui aussi doit affronter ses démons, et il menace encore plus l’équilibre précaire qui s’est instauré à Mercy Falls. Quant à Isabel, elle  ne se pardonne pas la mort de son frère, mordu par les loups. Irrésistiblement attirée par Cole, elle sait pourtant que lui ne rêve que de rejoindre la meute. Quand un monde s’écroule, seul l’amour subsiste. Pour toujours?

 

Mon avis :

Voici la suite de la saga, il ne faut pas s’attendre à beaucoup plus que dans le premier tome, malheureusement. Comme dans beaucoup de saga en trois tomes, le second est toujours transitoire. C’est dommage car ici c’est tout a fait cela.

Nous retrouvons donc, Grace, Sam et Isabel. On va les suivre tous les trois chacun de leur point de vue. Je ne sais plus si c’était pareil dans le premier tome et si cela m’avait gênée (après avoir relu mon avis, je ne l’ai pas noté). En tout cas, dans ce tome cela m’a vite fatigué de suivre un  coup Sam, une autre fois Grace, Isabel et Cole… J’ai trouvé que ça hachurai le rythme de l’histoire et c’est fatiguant de se remettre à chaque fois dans la peau d’un autre personnage, qui ne pense pas pareil et qui voit différemment l’action… Bref, c’est fatiguant et inintéressant. Cole est un nouveau garou, je l’ai tout de suite trouvé antipathique. Je ne vois pas ce qu’il vient faire ici, il est là juste pour devenir loup et pour fuir ses responsabilités… Grace est toujours aussi fade et creuse, elle n’a pas évolué et c’est dommage car elle est pourtant au centre de l’attention. Sam, par contre, me plaît toujours autant. Il est encore plus torturé dans ce tome au point d’être un peu trop centré sur lui, ses problèmes et resté inactif. Heureusement, Isabel et son caractère de cochon est là pour réunir un peu tous les personnages et leur donner un but commun.

L’histoire est somme toute banale et pas très intéressante. On en apprend pas plus sur les loups-garou, simplement qu’il vont mourir à un moment ou à un autre de leur vie, qu’il soit humain ou loup… Bref, pas très intéressant ni constructif car au final on n’en apprend pas plus dans les dernières pages. C’est encore une lecture simple et sans prise de tête. J’avouerais quand même que l’amour entre Grace et Sam est mignon mais vraiment idéalisé ce qui le rend irréel. J’aurais bien aimé être à la place de Grace de temps en temps. Sam est vraiment un personnage attachant et idéal.

Au final, c’est une lecture transitoire mais j’ai quand même envie de découvrir le fin mot de l’histoire. Les personnages sont fidèles à eux-mêmes. Il ne faut pas s’attendre à de gros bouleversements. L’auteur continue sur sa voie et d’un côté c’est peut-être mieux de ne pas prendre de risques. Sam reste à mon avis le moteur de l’histoire, sans lui, l’intérêt ne serait pas le même.


Résultat de recherche d'images pour "les loups de mercy falls"

4ème de couverture :

Par amour pour Grace, Sam a décidé de quitter la meute. De rester humain plus d’un été. Pour que leur amour continue de s’épanouir. Toujours.
Mais Grace, qui a été mordue quand elle n’était qu’une enfant, est aujourd’hui devenue loup à son tour. Le destin n’aurait pu choisir pire moment pour la changer. Car alentour une spectaculaire chasse est ouverte. La fureur des habitants de Mercy Falls s’est encore déchainée et ne cessera qu’avec le dernier loup abattu.
Aidés de Cole et d’Isabel, Sam est prêt à tout pour sauver Grace et le reste de la meute. Dans un monde que semblent mener la haine et la mort, l’espoir est-il encore seulement possible ?

Mon avis :

Je ne peux pas dire que j’étais impatiente de savoir le fin de mot de l’histoire des loups de Mercy Falls. Mais, mais, mais je voulais quand même la savoir. Ce n’est pas une série qui me laissera un souvenir indélébile mais c’est une histoire sympa, facile à lire.
Ce dernier tome nous montre surtout l’histoire du côté de Sam, il n’y a pas à dire ce perso dès le départ m’avait bien plu pour son côté mystérieux et impénétrable. Pourtant, dans ce dernier tome, j’ai vraiment ressenti la jeunesse de Sam. Je l’ai trouvé hésitant, cherchant ses marques et surtout incapable de réfléchir sans sa chère Grace. Quant à cette dernière, j’ai bien aimé sa façon de réagir face à cette nouveauté qu’est d’être un loup. J’ai trouvé qu’on entrait plus dans la meute même si on ne la rencontre que par intermittence. L’amour qui lie ses deux personnages est touchant mais je l’ai trouvé plus voyante dans les deux premiers tomes, ici je l’ai trouvé un peu plus niaise… J’ai vraiment eu l’impression que l’auteur a abandonné Sam et sa complexité au profit de deux autres personnages, Isabel et  l’ancien chanteur (Cole), lui, est vraiment bien décrit, il m’a touché jusqu’aux dernières minutes. Pourtant ce personnage ne m’avait pas du tout plu dans le second tome, c’est pour ça que je suis étonnée… J’ai l’impression que l’auteur a un peu laissé tomber ses deux personnages principaux au profit des secondaires alors que bon, c’est quand même le tome final de la saga quoi…
Sinon pour ce qui est de l’histoire en elle-même, pas de renouveau, Cole prend le relais pour trouver un antidote mais au final on en saura rien de plus… Le final est pas mal mais somme toute un peu banal. Je m’attendais à quelque chose dans ce genre vu que l’auteur a écrit comme ça dans les deux premiers tomes, pourtant j’espérais que le final serait plus enthousiasmant face aux tueurs de loups. Je suis un peu déçue à ce niveau.
Encore une fois, je n’ai pas aimé le passage d’un personnage à l’autre, pour moi ça m’a coupé le rythme car il faut à chaque fois se remettre à jour, ils ne sont pas forcément tous au même endroit ni entrain de faire les mêmes choses… Le côté jeunesse m’est apparu encore plus présent dans ce tome. Il n’y a aucun raisonnement d’adulte pourtant après tous ce qu’ils ont vécu il serait peut-être temps. Mis à part le flic qui se joint à eux; d’ailleurs à ce propos, j’ai trouvé cette solution un peu trop facile pour régler certains problèmes dans l’histoire pour l’auteur, et qui les aident bien trop facilement et aveuglement à mon goût, il n’y a rien de nouveau.
En bref, c’est bien dommage. Mon avis est assez négatif car pendant ma lecture des premiers tomes c’était Sam qui me faisait tenir. Mais dans ce tome, l’auteur l’a complètement rendu naïf , niais et a enlevé tous les côtés attirants de ce personnage. Du coup, l’histoire a perdu tout attrait pour moi. Même si un sursaut de maturité a réveillé le personnage de Grace, rien ne donnera à ce final le goût qu’il aurait dû avoir. C’est vraiment dommage vu que la base de l’histoire se révèle quand même intéressante, mais trop d’oublis et de passages sautés m’ont donné l’impression d’un tome final fini à la va vite.
Publicités

Un commentaire sur « Les loups de Mercy Falls de Maggie STIEFVATER | Tomes 1 à 3 »

  1. je viens de finir le tome 2… j’ai trouvé les personnages plus caricaturaux que dans le tome 1 (et je n’aime pas le nouveau venu, Cole), mais l’atmosphère hivernale me plait toujours autant 🙂

    J'aime

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s