L’héritage des Darcer de Marie CAILLET | Tomes 1 à 3

Couverture L'Héritage des Darcer, tome 1

4ème de couverture :

Lorsqu’on s’appelle Mydria, qu’on est la fille unique et chérie des puissants Siartt, et qu’on a pour objectif principal d’accéder à un pouvoir plus grand encore en épousant le prince héritier du royaume, la vie ne peut pas être ennuyeuse. Jusqu’au jour où Mydria découvre ses vraies origines. Elle n’est nullement Siartt, mais l’ultime héritière d’une dynastie renversée depuis des générations ! Horreur : à la suite de ses ancêtres, elle est tenue de se lancer à la recherche du trésor familial, recevant pour seules aides un sifflet et le Don d’Aile, cet étrange pouvoir capable de vous métamorphoser à volonté?

Le pire danger ne l’attend peut-être pas derrière l’errance, la bataille et les cloques aux pieds. Le pire danger pour un c?ur confiant ne tient peut-être qu’en un seul nom : Orest.

Mon avis :

Un super livre, une superbe histoire, des aventures, des combats et de la magie!

Mes impressions sur ce livre seront positives, même si ce ne sera pas non plus un coup de coeur.

On y découvre Mydria, jeune et agaçante fille de noble.Qui découvre qu’àprès de nombreuses descendances elle est la dernière héritière des Darcer, une famille royale qui gouvernait le pays il y a longtemps, et qui pour sauver le pays s’est enfui.

Les parents de My (surnom de la jeune ado), veulent l’aider à retrouver le trésor mais celle-ci ne le souhaite pas et renie son héritage car ce dernier est un obstacle à ses projets.

Elle va donc s’enfuir et se retrouver mêler bien malgrè elle a une quête qu’elle voulait pourtant éviter et de plus avec des personnes pas du tout fréquentables, qu’elle n’aurait jamais connue autrement.

Dans ce groupe se trouve le mystèrieux Orest. 

C’est un personnage vraiment bien travaillé, car jusqu’au dernier instant on ne le comprend pas, tout comme la jeune héroine et on se demande bien ce que peut penser ce jeune homme.

S’en suit de nombreuses aventures avec My et son équipe à travers tout le pays. J’ai aprécié les descriptions des paysages, des aventures mais aussi des personnages, on a vraiment l’impression de faire partie de cette bande et de vivre les mêmes choses qu’eux. On est hors d’haleine lors des passages à suspens et on suffoque lors d’un épisode très épineux.

My est une ado très agaçante au début du livre mais petit à petit avec toutes les aventures qu’elle vit, elle change et évolue, elle se rend compte que le monde n’est pas fait que de belles choses et qu’on n’a pas tout ce qu’on veut comme on veut, bref, elle n’est plus une petite fille gâtée. Ce qui est vraiment intéressant c’est que ce changement s’oppére tout au long de l’histoire et on comprend ce revirement de caractère.

On remarque également très vite l’attirance lointaine et discrète entre My et Orest mais aucun ne se dévoile et s’en est déroutant! On se demande sans arrêt lequel des deux va faire le premier pas, comment ils vont s’avouer leur sentiment et je trouve qu’à la fin le dénouement est un peu rapide.

Il y a aussi quelque chose qui m’a un peu interloquée, c’est comment 5 personnes peuvent traverser une armée entrière aussi facilement que le font notre bande? Je veux bien que la magie aide mais il y a quand même une limite.

Malgré ce petit bémole, c’est une lecture très agréable et riche en rebondissements que je conseil vivement.

Toutes les critiques sont bonnes sur ce livre et son histoire et je les confirme. Lancez-vous!

Temps de lecture : 4 jours

Note / 10 : 8

Couverture L'Héritage des Darcer, tome 2 : Allégeance

Je tiens d’abord, à remercier les Editions Michel LAFON (Mlle GROELLY) de leur générosité en me permettant de faire ce premier partenariat et de lire ce livre. J’espère qu’on aura d’autres occasions de partager des lectures.

4ème de couveture

À la mystérieuse mort du souverain Keagan, la cour d’Edrilion est enfin libre de choisir son nouveau maître. Mais la Reine, convaincue qu’il s’agit d’un meurtre, refuse d’abandonner son empire. Avec l’aide des Chimères, véritables extensions de son esprit, elle met tout en ?uvre pour conserver son trône.
Personne ne se doute que l’héritière des Darcer est encore en vie. Pourtant, dans les faubourgs d’une ville malfamée, Mydria et son compagnon Orest luttent pour subsister. Alors qu’ils se croyaient loin de ces enjeux de pouvoir, le destin va bouleverser leur avenir. Au milieu du chaos qui menace le royaume, une simple jeune fille et un hors-la-loi peuvent-ils encore rétablir la dynastie déchue ?

Mon avis :

https://i0.wp.com/pixelfika.xtgem.com/images/livrecoeur.jpg

Quel ravissement cette suite de l’héritage des Darcer! J’ai été trop heureuse de pouvoir enfin avoir ce nouveau tome et de l’avoir lu! 

Tout d’abord, quel bonheur cette couverture! J’adore les nuances de bleu et le dessin de la chimère est merveilleux! Les éditions Michel Lafon nous offre la même qualité d’édition avec une couverture souple facile à transporter et pratique.

Ensuite, j’ai été ravie de retrouver My et Orest et de découvrir de nouveaux personnages. Notamment de découvrir les Kmetts, une civilisation pour laquelle j’ai eu un coup de coeur car leur relation avec les chats est magnifique et vu que j’adore les chats et que j’ai moi aussi une belle amitié avec mon chat je me suis bien imaginée entrain de vivre des aventures similaires. J’espère les découvrir un peu plus par la suite. Puis, je ne me souvenais plus d’Allian c’est plutôt sympathique de le redécouvrir dans cette nouvelle aventure. Parlons-en d’ailleurs, fini la quête du trésor on retrouve Orest et My dans une situation plutôt inattendue, je ne me serais pas doutée qu’ils soient tombé si bas (enfin pour My).

J’ai trouvé les évènements de cette histoire beaucoup plus prenants avec l’arrivée de l’ambassadeur de la Déléane et des chimères. Leur présence à rajouté du piment à l’histoire ainsi qu’un certain suspens vu qu’on ne sait pas trop à quoi s’attendre. Il y a pas mal d’actions même si dans le tome 1 il y en avait aussi j’ai trouvé celle ci plus intéressante et plus prenante car on découvre un peu plus Edrillion et certaines des coutumes et hiérarchies. Pour en revenir aux personnages, j’ai trouvé Orest très distant, mystérieux, je trouve qu’on ne le voit et entend pas souvent durant ce tome, il m’est apparu très peu concerné ni très proche de My. J’ai trouvé très bizarre le fait qu’ils se vouvoient… My, elle, est beaucoup plus mure même si je l’ai trouvé à certains moments plutôt peureuse et j’ai été très surprise de sa nouvelle condition physique… Mais au vu de l’épilogue je pense que la relation Orest/My va être beaucoup plus « normale » et romantique, par la suite, enfin, je l’espère.

Il y a pas mal de magies dans ce tome, d’une part avec les chimères et leur relation avec la reine du Déléane et d’autre part avec les animaux que l’on découvre tout au long du voyage de My et sa troupe. Je me suis rendue compte que l’Edrillion est enfin de compte un pays imaginaire qui a un passé plutôt magique et j’espère également en découvrir plus dans la suite.

D’ailleurs, cela va être dur d’attendre la suite… Bref, je suis ravie d’avoir eu cette lecture. L’héritage des Darcer est vraiment un petit bijou auquel je prendrais soin et qu’il faut absolument lire. Si vous avez été déçu par le premier tome je ne sais pas si ce second tome vous plaira mais à mon avis il faut le tenter car My n’est pas du tout la même jeune fille que dans le premier tome.

Je me prend vraiment de passion pour Marie CAILLET qui est vraiment une bonne auteur et qui est vraiment accessible et sympathique! J’ai hâte de la revoir aux imaginales et de lui faire dédicacer ce tome et j’espère qu’elle continuera à écrire pour nous plonger dans des aventures encore plus magiques.

Temps de lecture : 2 jours

Note / 10 : 10

https://i0.wp.com/www.livraddict.com/covers/91/91384/couv51458246.jpg

Je tiens à remercier les éditions Michel LAFON pour m’avoir permis de lire le dernier tome de cette saga inoubliable ainsi qu’au blog : Bookenstock pour le moisde Marie Caillet 🙂

4ème de couverture :

Renversée depuis des années par une terrible dictature, la dynastie des Darcer n’a qu’une seule descendante : Mydria. Pour chasser le roi usurpateur, celle-ci ne dispose que de son Don d’ailes, un mystérieux pouvoir capable de la métamorphoser en papillon?

Le royaume d’Edrilion est plus que jamais en danger. Le Sanreth, le roi bâtard, s’est emparé du trône, et dans son ombre travaillent la sournoise reine de la Déléane et ses terrifiantes Chimères. Pour Mydria, seule héritière légitime de la Couronne, il est temps de se révéler au grand jour et de reprendre le pouvoir. Elle s’efforce alors de créer de nouvelles alliances pour déclencher une guerre souterraine. Aidée de son amant Orest, d’Allian l’espion et de Kebren la traqueuse aux pattes de velours, elle tente de gagner l’appui des Fauconniers et de réunir une armée. Mais il faut frapper vite, car les Chimères se déploient dans tout le pays à sa recherche. Mydria doit tout faire pour récupérer son royaume, libérer ses sujets de l’oppresseur et sauver son unique espoir : l’enfant qu’elle attend en secret. Le dernier des Darcer?

Mon avis :

https://i1.wp.com/noeser.com/wp-content/uploads/2011/11/livre-coeur.jpg

Je suis vraiment vraiment contente mais aussi triste d’avoir fini la saga de l’héritage des Darcer. Ce tome est je pense l’un des meilleurs des trois. La tension qui y règne, la maturité des personnages, l’attachement entre eux, l’écriture sublime de Marie et les retournements de situations bien placés et sublimés en quelques pages (car le tome ne fait quand même que 383 pages) sont prenants et on tourne les pages à une vitesse hallucinante.

Parlons tout d’abord des personnages, ces personnages qui nous ont fait tenir en haleine pendant 3 tomes. My qui était une jeune fille plutôt désagréable dans le 1er tome, devient une jeune femme volontaire et un peu plus mature dans le second tome pour enfin devenir une Reine à l’état pure dans le dernier tome, elle est tout en prestance et en maturité. Le fait de devenir Mère y joue peut-être pour beaucoup. Pour ce qui est d’Orest, lui qui était si mystérieux et ténébreux dans le premier tome, puis ensuite que j’ai trouvé effacé dans le second, se révèle totalement dans ce dernier tome, il est toujours aussi incompréhensible pour les autres de la bande mais pour moi il est plus amoureux et valeureux qu’avant. Il montre un peu plus ses sentiments et se montre plus téméraire. Les autres de la bande, Allian, Haresh et Kebren, certains disparaissent et d’autres se montrent plus efficaces et attachants qu’avant. Je suis toujours aussi dingue des Kmetts, ils ont vraiment un rôle capital dans cette histoire et j’adore ça!

Passons à l’histoire en elle-même, elle est riche en rebondissement et je me suis fait avoir plusieurs fois, au point d’avoir les larmes aux yeux. L’action est très présente, il n’y a pas une seule page de calme, les batailles s’enchaînent, les pertes et les pleurs aussi. Vraiment ce tome est riche, complet, parfait p
our un final et quel final! Je suis ravie même si j’ai fait exprès de faire durer le plaisir car je ne voulais pas finir trop vite. 

J’adore Marie Caillet pour sa disponibilité à chaque fois qu’on la croise avec notre groupe de lecteurs, j’apprécie son écriture simple, sans fioritures même si vraiment ce dernier tome montre l’apogée de son art et de cette saga. J’espère vraiment qu’elle va continuer à écrire et j’espère la revoir aux imaginales afin de me faire dédicacer ce dernier tome que j’adore!

Au final, vous ne connaissez pas encore cette saga? N’hésitez plus! Si vous avez laissé tomber après le premier tome, j’espère vraiment que vous changerez d’avis car ce dernier tome est vraiment superbe! 

Temps de lecture : 2 jours

Note / 10 : 10

Je pourrais mettre plus de 10, je le ferais sans hésitation!

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s