Le prince des maudits de Lénia MAJOR | Tomes 1 & 2

Couverture Le prince des maudits, tome 1 : La fille de l'araignée

Je remercie chaleureusement Babelio qui m’a sélectionnée pour sa masse critique et les éditions Ballivernes de m’avoir permis de découvrir ce livre!

4ème de couverture :

Alors qu’elle visite les ruines d’un château allemand avec sa classe, Eva se trouve mystérieusement projetée dans le passé, au c?ur d’une bataille médiévale. Elle se voit contrainte de fuir et de protéger le Prince Emil, dont le père a été assassiné. L’intelligence d’Eva lui sera aussi utile que sa pratique des arts martiaux pour vaincre les nombreuses embûches qui se dresseront sur leur chemin. Et dans ses rêves, on la surnomme la fille de l’Araignée, on l’appelle la Maudite. Que veulent dire ces voix ? Saura-t-elle dompter les forces occultes qui la guident ?

Mon avis :

https://i0.wp.com/pixelfika.xtgem.com/images/livrecoeur.jpg

Quelle agréable surprise que m’a réservé la lecture de ce livre! Je ne l’ai pas simplement lu, NON je l’ai dévoré avec délectation et sourire à gogo!

  Je ne connaissais pas l’auteur, ni les éditions et cela a été véritablement une découverte, une agréable découverte que je recommande chaudement! Vous vous en doutez cela m’a plu! Mais pas seulement j’ai été totalement conquise! Je n’ai aucun reproche à faire sur ce livre tellement il est sublime!

  Bon, calmons-nous, je vais d’abord commencer par la 4ème de couverture qui m’a intrigué de suite. Un voyage dans le temps ? Super ! Des batailles et le moyen-âge ? Encore mieux ! C’est pour ça que j’ai été très heureuse d’avoir ce livre entre mes mains ! Ce n’était pas la couverture qui m’avait attiré aux premiers abords car je l’avoue que sur un écran d’ordinateur elle ne paraît pas jolie, jolie mais en vraie je vous promets qu’elle est superbe! De plus, la couverture est souple tout en étant grand format ! Bref, pour l’instant tout est parfait !

  Je commence ma lecture et je rencontre Eva! Une jeune fille de 13 ans et demi (oui un jeune âge car ce livre est avant tout jeunesse!) qui va très vite se révéler très drôle et attachante ! En plus d’être maladroite, elle va se retrouver dans un monde très différent et tomber durant une guerre… En bref, elle va subir la pauvre que je me suis dit ! Que neni !!!! La demoiselle sait se battre et va me le prouver tout le long de ma lecture ! De plus, elle sait toujours tirer le meilleur d’elle même malgré les épreuves! Elle rencontre, ensuite, le Prince et qu’est-ce que j’ai rigolé pendant cette lecture ! Ces deux là nous font un sketch constant, mais ce n’est pas lourd et ça rafraîchit ! Cependant, il ne faut pas se fier aux apparences drôles et légères, Eva va devoir prouver sa valeur et se battre contre un ennemi bien plus féroce et nombreux! L’auteur sait traiter des points « sanglants » avec clarté et simplicité, tout cela reste dans le domaine du raisonnable et non « gore ». 

  J’ai adoré voyager dans l’ancienne Allemagne et à la frontière Alsacienne/Allemande ! On découvre de beaux paysages et les descriptions sont dosées comme il le faut. On ne s’ennuie pas un instant ! L’écriture est simple et fluide ! On est happé par l’histoire et on a qu’une hâte continuer à lire! La fin m’a laissée carrément sur ma faim et je me dis à l’instant même : LA SUITE !!! 

Je me suis prise d’affection sincère pour ce livre malgré que ce soit très jeunesse, on le remarque tout de suite à l’âge de nos personnages qui combattent limite mieux qu’un adulte ! Mais c’est écrit si simplement que cela en est charmant et très agréable ! Je vous garantis un très bon moment avec ce livre!

 

Temps de lecture : 1 jour

Note / 10 : 9,5

https://i1.wp.com/www.livraddict.com/covers/60/60577/couv8258046.gif

4ème de couverture :

Mystérieusement projetée au coeur d’une bataille médiévale, Eva a dû fuir et protéger le prince Emil, dont le père a été assassiné par les troupes de Michaël de Starkenburg. Après avoir retrouvé Mike, un élève de sa classe qui n’est pas celui qu’elle voyait, Eva devra affronter de nouveaux dangers. Le temps de la fuite est fini ! Il faut aider Emil à retrouver son titre, il faut vaincre avec l’aide des Maudits. Suivra-t-ell les indices que lui murmure l’Araignée ? Le cours de l’Histoire et l’avenir d’Eva en dépendent !

Mon avis :

https://mavisiondulivre2.files.wordpress.com/2012/10/coeur.jpg?w=300

Comment vous exprimer ce que j’ai ressenti durant la lecture de ce dernier tome? De la joie, du suspens, de l’amour, de l’action mais de la tristesse aussi. Comment ne pas aimer cette saga ? Cette auteure et sa façon de faire ? Je ne souhaite qu’une chose c’est que Lénia n’arrête pas d’écrire! Ce tome m’a réellement plu ! Bien plus que le premier ! J’ai TOUT aimé dedans vraiment tout ! Je n’ai rien à redire dessus, tout est gé-nial !

Encore une fois mes émotions prennent le dessus ! Calmons-nous ! Non, ce n’est pas comme-ci ce livre était capable de passer devant mon coup de coeur de l’année 2012 (Les âmes vagabondes), si enfin presque ! Je pense même qu’ils se livrent une bataille rageuse dans mon cerveau ! (Lénia sort de ma tête ton humour déteint sur moi !)

Bon, allez, un peu de sérieux, cette suite/fin est excellente, il n’y a pas plus fort comme mot ! l’humour est encore très présent et plusieurs fois je me suis esclaffée devant les sketch d’Eva et ses pensées intérieures. Mais pourtant le but à atteindre est quand même sérieux et dangereux. Cela ne va pas être une mince affaire pour nos héros. 

Je n’ai eu aucun mal à revenir dans cette histoire alors que cela fait un an que je l’avais quitté. C’est comme-ci elle était restée dans ma mémoire et c’est une de ses plus grandes qualités ! 

Tous les personnages sont attachants et forment un ensemble inébranlable. Je ne vois pas un seul personnage qui rendrait la scène moins coquasse ou moins importante, non, ils sont tous importants de la plus grande à la plus petite importance bien sur. Eva m’a fait mourir de rire à de nombreuses reprises.

« Obéir à Vava, sinon couic » 

ou encore :

« Evidemment. En lançant un sortilège d’endormissement sur les gardes pour cent ans. Tu réveilleras Michael d’un baiser. Le gros bonhomme se transformera en papillon et fera du toboggan sur les arcs-en-ciel. Je ne vois pas d’autre plan. » 

Et c’est comme ça à peu près tout le long. Mais ce que je préfère c’est que l’auteur sait doser ses passages avec parcimonie et nous donne également beaucoup de moments douloureux, brutaux et parfois sanglants tout en restant léger car ce livre est avant tout destiné aux plus jeunes bien sur 🙂

Non, franchement, je n’ai rien à redire de cette saga, à part dévorez la ! Lisez la ! Faite la découvrir à vos amis, parents et étrangers s’il le faut aussi ! Lénia est une femme tellement gentille et abordable que vous lui ferez certainement plaisir 🙂 Au final, (attention phrase accrocheuse destinée au pur marketing) achetez ce livre, achetez cette saga si vous ne l’avez pas encore (sacrilèèèège), entrez dans le monde des maudits et battez-vous avec eux contre le méchant Michael! 

Cela ne se voit pas du tout que j’ai adoré ? Et bien, je n’ai pas fini mon éloge ! La fin est attachante, l’épilogue m’a fait plaisir même si c’est un peu triste pour Eva. Je me suis vraiment attachée à ces personnages et le fait de me dire que c’est déjà fini m’embête au plus haut point alors je vais aller me consoler et ranger cette saga bien en avant dans ma bibliothèque et boire un bon thé en repensant à cette histoire que je relirais certainement!

Note / 10 : 10

Publicités

2 commentaires sur « Le prince des maudits de Lénia MAJOR | Tomes 1 & 2 »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s