Divergent(e) de Veronica ROTH | Tomes 1 à 3

4ème de couverture

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Elle est en danger de mort.

Mon avis :

Ce livre fait un véritable buzz sur internet. On entend beaucoup de bien dessus, parfois certains pensent qu’il est limite un best-seller. Je peux dire qu’il ne faut pas en attendre trop. Avec toutes ces bonnes critiques sur cette histoire je m’attendais à un sacré coup de coeur. Mais finalement non.

Il y a mieux, il y a pire c’est que je me dis à la fin de ce livre. Certes, c’est un bon livre, bien travaillé et intéressant à découvrir mais je trouve que le buzz qu’on en fait sur le net est exagéré. Divergent est un livre jeunesse. Je ne comprend pas non plus pourquoi on le classe en « science-fiction » mais pour moi le jeunesse se ressent énormément. Tout d’abord, par le fait que l’héroïne et ses collègues sont jeunes, moyenne d’âge entre 16 et 18 ans. Mais aussi par le langage utilisé par l’auteur, qui n’est pas compliqué simplement normal, sans fioritures, on va à l’essentiel et c’est tout.

J’aurais apprécié découvrir un peu plus l’environnement de ces factions, cette ville fermée où la porte est fermée de l’extérieur. Pourquoi? Je me suis souvent posée cette question sans obtenir de réponses. Cependant, je ne peux pas reprocher à l’auteur son travail sur les personnages, que j’ai tout simplement appréciés, que ce soit les méchants comme les gentils, ils sont tous très bien travaillés et décrits. Les factions sont elles aussi très intéressantes à découvrir et il est vrai que celle des Audacieux détonnent au milieu des autres. Pourtant le choix des noms de certaines me laisse parfois perplexe. 

J’en reviens aux personnages, j’ai apprécié Tris, elle ne s’est jamais sentie à sa place dans ce monde et elle est très courageuse. Sa place dans les Audacieux ne laisse aucun doute dès le début du livre. J’ai également apprécié les rites initiatiques qu’on suit tout au long du livre, basés sur les peurs et comment les vaincre. Quatre est l’un de mes préférés. Je crois que n’importe quelles filles tomberaient sous son charme ténébreux. Il est très bien travaillé et on ressent tout à fait ce qu’il vit avec Tris. Et inversement pour Tris. Cette partie de la vie chez Tris, m’a émue et j’ai adoré suivre l’évolution de cette amitié… Les amis de Tris sont tous aussi intéressants à découvrir et à suivre. Mais ses ennemis aussi, certains s’avèrent implacables et d’autres tous simplement lâches. Au fur et à mesure on découvre les dessous de ces factions et de certaines de leurs façons de faire. 

Dommage que le plus intéressant ne surviennent qu’à la fin. Cette fin d’ailleurs qui est passionnante et qu’on dévore sans s’en rendre compte. C’est très bien imaginé et travaillé par l’auteur, je lui tire mon chapeau car j’ai vraiment envie de connaître la suite maintenant.

Au final, je dirais que c’est un bon livre, à lire assurément, mais je déplore l’engouement qui à mon goût est un peu exagéré sur le net. Car cela donne aux futurs lecteurs de grandes attentes sur ce livre qui sont parfois décevantes. Pour moi, il y a des auteurs et des livres beaucoup plus surprenants et enthousiasmant. Après je pense que c’est aussi une question de goût et de genres…

Temps de lecture : 3 jours

Note / 10 : 7,5

 

https://i2.wp.com/www.livraddict.com/covers/85/85941/couv75794868.jpg

Je tiens à remercier les Editions Nathan pour m’avoir permis de lire ce livre.

4ème de couverture : 

Différente. Déterminée. Dangereuse.

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. Grâce à ses facultés de Divergente,

elle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux

à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents. Pourtant,

elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son

frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les

Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris,

et le temps presse?

Mon avis :

Ce deuxième tome, que j’attendais afin de voir si l’histoire allait être plus passionnante et plus travaillée, n’est pas si bon que le premier tome. Déjà que le premier était limite pour moi mais là la suite même si plusieurs points m’ont intéressé n’est pas à la hauteur de ce que j’attendais…

Je commence donc, par ce qui m’a plu. Tout d’abord, je me demandais dans le tome 1 pourquoi la ville était fermée de l’extérieur j’ai enfin une moitié de réponse à la fin de ce tome, c’est déjà un bon point, même si j’ai attendu la tout fin du livre pour l’apprendre… Puis, l’action est plutôt présente, elle est bien dispachée tout au long du livre même si la bataille finale est pour moi la plus intéressante. Comme dans le premier tome, ce n’est que la fin qui est passionnante, j’ai dévoré les dernières pages avec avidité… Cependant, ça me fatigue d’attendre à chaque fois la fin pour être satisfaite! L’écriture de Mme ROTH est toujours simple et sans fioritures, pas d’évolutions de ce côté mais d’un côté tant mieux car j’ai bien peur que si elle change cela, le livre ne soit encore plus décevant… 

Passons à présent à ce qui m’a déplu. Tris! Sans hésitation c’est bien elle qui m’a le plus déçue! Elle est dans ce tome, niaise, pleurnicheuse, peureuse… Bref, tout le contraire de la Tris que j’ai apprécié dans le premier tome! Elle a tout le temps peur, elle hésite et elle se met pourtant dans des situations dangereuses où elle ne pourrait pas en réchapper… Je n’ai pas compris ce changement de caractère jusqu’à la fin où je retrouve enfin la Tris que j’ai connu dans le premier tome. Il y a aussi Quatre, lui aussi n’est pas vraiment le même. Il est toujours mieux que Tris mais il a perdu cette part de ténèbres en lui, déjà plus personne ne l’appelle Quatre, tout le monde l’appelle Tobias, alors moi au début du livre je ne comprenais plus rien, je me demandais qui était ce Tobias. Un petit résumé au début du livre n’aurait pas été de trop d’ailleurs, je n’ai rien compris, je ne me souvenais plus de la moitié de ce qui s’était passé dans le premier tome, mais vu que j’étais trop loin je n’avais pas envie de relire la fin du premier tome.


En bref, c’est une lecture facile, qui se lit facilement mais les trop nombreux points négatifs comme les changements de caractère des personnages et les longueurs tout au long du livre font que ce n’est pas aussi intéressant. Seule la fin réserve des surprises et me donne envie d’en savoir plus.

Temps de lecture : 5 jours

Note / 10 : 6,5

Couverture Divergent / Divergente / Divergence, tome 3 : Allégeance

Je tiens à remercier les éditions Nathan pour m’avoir permis de terminer cette série.

 

4ème de couverture :

Tris et ses alliés ont renversé leurs ennemis. Mais le combat ne s’arrête pas là : Jeanine, responsable de cette guerre qui a mis la ville en feu et à sang et en fuite. Avec Tobias et d’autre volontaires, Tris s’élance à sa poursuite et franchit la mystérieuse clôture.

 

Mon avis : 

 

Je suis plus que déçue par ce dernier tome! Comment on peut réussir un premier tome et décliner au fur et à mesure de la saga? Cela me fait repenser à une conférence qu’on a suivie aux Imaginales où les auteurs ont avoué ne pas forcément penser à faire des sagas quand ils commencent un livre. Et bien ici j’ai clairement l’impression que c’est ce qu’il s’est passé. Je ne sais vraiment pas quoi en penser! En plus, le fait d’avoir vu le film sur le 1er tome et bien je suis encore plus dégoûtée maintenant de savoir la fin! Du coup, je n’ai même pas envie de voir les futurs films… Pffff… Je ne sais pas vraiment si vous pouvez imaginer ma déception là…

J’ai eu du mal à me remettre dans l’histoire, j’avais oublié une bonne partie du second tome et je ne voulais pas relire mes précédents avis car je me souvenais que je n’avais pas vraiment été enchantée. Du coup, j’ai commencé comme ça à froid, du coup j’ai rien compris pendant un petit moment. Je ne me suis pas du tout sentie happée ni concernée par ce qu’il se passait dans l’histoire. J’ai lu juste pour lire quoi… C’est vraiment dommage.

Les personnages m’ont également déçue, surtout Quatre, déjà dans le second tome je ne l’avais pas aimé mais alors là je le trouve exaspérant! Il contredit tout le monde, fait plein d’erreurs, n’est pas sur de lui et m’apparaît comme une vraie femmelette… Fin bref, même à la fin il ne me fait pas pitié bien au contraire!!!! Tris, elle m’a un peu plus plu. Elle est très forte et se remet beaucoup en question, je pense qu’elle prend toute son ampleur dans ce dernier tome, même si je trouve que la fin de son histoire est catastrophique et révèle une grosse erreur de la part de l’auteur! C’est surtout ça ma grosse déception! Quel intérêt de nous montrer Tris sous cet angle pour la faire partir en martyr??? Non franchement je ne comprends pas! Les autres personnages m’ont semblé sans intérêt alors que dans les autres tomes j’avais aimé leur réparti et leur place auprès du couple…

Il me reste un grand vide en finissant cette saga… Comme un certain goût d’inachevé mais surtout une déception. Je pensais découvrir un monde extérieur ravagé et désespéré et en fait non, je pensais voir nos héros se surpasser pour s’adapter et il n’y a que Tris qui y arrive, je pensais vraiment avoir des réponses et pour finir pas vraiment. Non franchement, j’ai beaucoup de mal à trouver quelque chose de vraiment positif à ce dernier tome… Je reste avec une amertume assez exaspérante. Pour moi (et oui je sais que ce mot va être fort) l’auteur a bâclé son final. On pouvait vraiment donner mieux comme fin et comme action finale. Certes y en a de l’action mais on ne ressent pas un poil de suspens ni de tension même la disparition d’un certain personnage passerait limite inaperçue si elle n’était pas importante…

Non comme vous pouvez le voir je suis réellement déçue, blasée et vraiment contrariée. Je vous laisse donc juger par vous même le fin de cette saga. J’espère être l’une des rares à avoir été déçue car sinon ça craint.

 

Temps de lecture : 5 jours

Note / 10 : 4,5

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s