L’assassin Royal de Robin HOBB | Tome 1

Couverture L'Assassin Royal, tome 01 : L'Apprenti assassinTitre : L’assassin Royal, Tome 1 : L’apprenti assassin

Auteur : Robin HOBB

Editions : J’ai Lu

GenreFantasy

4 ème de couverture :

Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant – par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l’existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l’égide du maître d’écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L’ enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu’à un fil : celui de sa lame…

Mon avis :

Et bien je vais être dure et franche mais j’ai été vraiment déçue! On m’en avait tellement parlé et fait des éloges que je suis tombée bien bas en commençant cette lecture.

Je vous explique, tout d’abord, en ouvrant le livre je n’ai pas du tout aimé la police d’écriture, elle est toute petite et serrée, un vrai défi de lire un livre aussi gros avec une encre qui se tâche dès qu’on met les doigts dessus et qui est en plus grasse! J’ai donc mal commencé comme vous le constatez mais je me suis dit que la lecture allait être passionnante et que je ne ferais plus attention à ces petits désagréments…

Que neni! Je me suis ennuyée (pour être polie) les 3/4 du livre! On rencontre Fitz tout petit et on le suit pendant un temps indéterminable pour je ne sais quoi car il n’y a rien d’intéressant à suivre à part qu’il va bien galérer mais c’est un peu normal pour un bâtard… Mais c’est long, long, long, l’auteur se perd dans des descriptions dont je me fiche royalement, c’est le mot, bref, fut-un moment j’ai eu envie d’arrêter car je me demandais quand est-ce que l’action allait arriver… Bon j’exagère quand même un peu car le seul truc intéressant est le petit don de Fitz qui va mettre à mal nombre de nobles dans le château. J’ai donc continué laborieusement ma lecture en me disant que je mettais peut-être la barre trop haut mais avec tous les désagréments cités plus haut cela a été fastidieux. 

Arrivé quoi a 150 pages de la fin, je pense, là j’ai enfin trouvé ce que j’attendais! Fitz est un peu plus vieux et enfin on découvre son vrai rôle! Et j’ai dévoré ces dernières pages avec un entrain retoruvé et une envie de continuer très active! Mais comme je vous l’ai dit c’était les 150 dernières pages… Donc cela a été très rapide à lire et au final cela m’a laissé un coup amer. Même l’épilogue ne m’a pas intéressé et je ne l’ai même pas compris…

Je me demande même ce que l’auteur raconte dans les autres tomes car franchement après cette lecture j’ai peur de continuer… Si c’est aussi long et mal fait a quoi ça sert…? Mais d’un autre côté je me dis que c’est Robin HOBB et qu’on m’en a dit que du bien… Pis bon c’est un premier tome… Alors peut-être qu’un jour l’envie me prendra de continuer? 

Au final, je n’ai trouvé ce que je cherchais qu’à la fin du livre. J’ai un sentiment de flood, que je me suis fait avoir… C’est dommage car les personnages sont quand même plutôt bien travaillés et que j’ai aimé la relation de Fitz avec les animaux et certains de ses amis. Mais tout le reste est tellement dérangeant que ça n’a pas réussi à me donner envie et satisfaite… Alors, je ne sais pas trop quoi dire à part que je ne sais pas si je lirais un jour la suite…

Temps de lecture : 6 jours

Note / 10 : 5,5

 

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s