Chevalier d’Eon, agent secret du Roi de Anne-Sophie SILVESTRE | Tomes 1&2

Couverture Chevalier d'Eon, agent secret du roi, tome 1 : Le masque

4ème de couverture :

Le chevalier d’Eon, sous l’identité de Lia de Beaumont gagne la confiance de la tsarine Elisabeth Ire de Russie. Mais il est chargé de manoeuvrer pour faire libérer François de Valcroissant, son précédesseur au titre d’espion du roi, emprisonné à Saint-Pétersbourg.

Mon avis : 

J’ai vraiment bien aimé ce livre, ça change de mes habitudes et c’est une histoire peu fréquentes qui se déroule dans une époque très particulière.

Ce qui m’a d’abord plu c’est cette couverture, avec une jeune femme très belle, bien habillée et ce titre très contradictoire. Je n’ai pas lu la 4ème de couverture afin de me faire totalement surprendre. Et j’ai bien fait car la 4ème de couverture enlève tout ce mystère autour de cette jeune femme.

Je vais donc m’évertuer à ne pas casser non plus votre surprise. Je vais d’abord parler de Charles-Guenièvre (quel prénom horrible pour un jeune homme mais bon…) qui est un peu un  noble paumé, sans territoire et fortune. Il va se retrouver dans un quiproquo extraordinaire formenté par ses ami(e)s! Pourtant c’est un jeune homme plein de promesses que l’on va découvrir au fur et à mesure de ce tome.

Venons-en à la jeune femme de la couverture. Elle est très étonnante/surprenante. Déjà elle est belle et elle trompe facilement son monde. On pourrait dire qu’elle a l’air timide et peureuse mais que ne ni elle est tout le contraire! Elle fera en sorte de réussir la mission qu’on lui a  confié et on peut dire qu’elle réussira la première partie sans avoir rencontré trop de problèmes. Je dirais que c’est surtout à sa beauté assez étonnante et du fait de sa double personnalité qu’elle va se voir ouvrir les portes de la réussite et de la grande noblesse.

Pour ce qui est de l’histoire, comme je l’ai dit elle est étonnante et sort de l’ordinaire. Elle se passe durant les années de règnes de Louis XV, un personnage très volubile qui va de maîtresses en maîtresses et qui saura retourner la situation à son avantage. J’ai aimé découvrir les usages de cette période. Comment les gens « nobles » vivaient en ce temps et j’ai été surprise, surtout j’ai apprécié, que le langage ne soit pas soutenu. Cela m’a beaucoup aidé et ça rend la lecture plus rapide et fluide. Il ne faut pas s’attendre à beaucoup d’actions, tout est subtil, l’action viendra je pense dans les prochains tomes, celui-ci pose d’abord l’histoire et ses personnages.

Ce que j’ai aussi aimé découvrir c’est les paysages Russes dans la seconde partie du livre. Ainsi, que les coutumes et les usages j’ai donc pus comparer avec la France. C’est assez intéressant de constater qu’à cette période on faisait la référence au niveau de la beauté, de la grâce et de la noblesse. C’est vraiment intéressant de remarquer cela.

J’espère donc beaucoup de ce second tome, qu’il y aura plus d’actions et de « trahisons ». En tout cas ce premier tome m’a bien plu et j’ai hâte de savoir la suite.

Note / 10 : 8

https://i0.wp.com/www.livraddict.com/covers/55/55095/couv57235091.gif

4ème de couverture :

Versailles, cabinet du roi Louis XV.

– Sire, nous avons des nouvelles de Saint-Pétersbourg. Le chevalier d’Éon a remis la lettre de Votre Majesté à la tsarine…
– Mais ?
– Mais celle-ci, en remerciement, a nommé votre messagère sa lectrice particulière.
– Disons que nous n’avions pas prévu cela… Que se passera-t-il si la mystification est découverte ?
– Le costume féminin du chevalier a été imaginé pour porter un message, pas pour s’inscrire dans la durée. La tsarine pourrait très mal prendre la chose si elle découvrait que sa demoiselle de compagnie est un homme.
– À votre avis, combien de temps le chevalier peut-il tenir cette position ?
– Toute la question est là, Sire. Nous ne l’avons pas formé pour cette situation. Il est livré à lui-même. Nous avons introduit une bombe à retardement au palais de Pétersbourg.

Mon avis :

C’est avec plaisir et délectation que j’ai retrouvé l’aventure du chevalier d’Eon en Russie. Bon comme tout second tome, celui-ci est assez transitoire même si l’action est présente et que beaucoup d’obstacles se mettent en travers du chemin de notre héros.

Ce dernier est toujours aussi malin, plein de surprise et imaginatif. Dans ce tome sa féminité ressort beaucoup plus. Il a pris l’habitude de cette situation même si elle ne lui plaît pas particulièrement. Ses relations au sein du palais de la tsarine évolue et devienne au fur et à mesure plus dangereuse pour son secret. J’ai beaucoup apprécié ses façons de faire durant cette lecture.

Pour ce qui est des autres personnages, on découvre un peu plus la Tsarine, on la découvre très ouverte au contraire des Français de cette époque. Moi qui avais pas mal de préjugés sur la Russie je l’ai trouvé très accueillante dans cette histoire. Les autres russes ressortant comme des gens assez passionnés par ce qu’ils font sous des airs froid.

L’histoire en elle-même est assez intéressante même si l’action quoique présente ne l’est pas tout le long. Il y a des temps morts mais ils restent passionnant mais je peux comprendre que certains trouvent ces passages assez longs. Le livre étant plutôt court ces passages sont vite remplacés par l’action et la note d’humour de l’auteur.

Je me passionne pour cette série car elle sort assez des autres livres de ce genre. Le fait que le personnage principal se travestisse rend un petit quelque chose qui le distingue. J’ai hâte de connaître la suite et de savoir comment va réagir face aux complications qu’il a rencontré dans ce tome.

Note / 10 : 8

Publicités

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s