Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia | Tomes 0&1

Couverture Chroniques de la Tour, tome 0 : L'elfe Fenris

4ème de couverture : 

Rares sont les elfes atteints de lycanthropie, cette malédiction qui, les nuits de pleine lune, les font se métamorphoser en loups violents et sanguinaires. Le jeune Fenris en fait partie, ce qui ne l’empêche pas de passer malgré tout une enfance heureuse. Merveilleuse même, lorsqu’il s’éprend de la belle Shi-Mae et partage avec elle de grandes projets… jusqu’au jour où sa condition est dévoilée à la communauté. Alors trahi, banni, traqué et détesté de tous, sa rencontre avec un étrange mage va bouleverser son existence…

Mon avis :

Les Elfes : j’adore, les Loups-garou : je suis sceptique quant à lire une histoire intéressante, alors avoir un sujet qui m’emporte avec un sujet qui ne m’attire pas du tout c’était risqué mais je me suis intéressé à ce livre qui sort des sentiers battus et qui après avoir lu le résumé m’a intriguée.

J’ai découvert Ankris, un elfe, qui n’est pas vraiment comme les autres de sa race ni très proche des humains non plus. Il est né Lycanthrope. C’est plutôt rare chez les elfes car ils savent se guérir de cette « maladie » quand elle les touche. Cependant, il y a toujours une exception et les elfes ne peuvent rien faire quand c’est un foetus qui est touché.

Ankris va vivre en marge des autres mais il ne sait pas encore ce qu’il est. Ses parents le drogue pour que la bête en lui ne se réveille pas. Il va cependant vouloir devenir Sentinelle comme ses parents et il réussira plutôt bien grâce à ses capacités hors normes.

Cependant, la nuit de la sortie de la bête est arrivé et Ankris n’était pas préparé à ça, il va donc s’enfuir vers une nouvelle vie et vers l’elfe qu’il aime.

Ankris surmontera beaucoup de peine mais ce qui m’a émue en lui c’est sa ténacité car malgré tout il va de l’avant. Il avancera encore et toujours vers cet avenir qui a l’air toujours plus dur toujours plus sombre. Il croira à chaque fois que enfin il va vivre une vie « normale » entouré de personnes qui l’acceptent tel qu’il est mais la déception le frappera à chaque fois. La mort est très présente mais l’amour également car c’est le contraste de la vie d’Ankris, il continuera à croire au bien et à l’amour. L’auteur à su développer son personnage principal à fond et ne l’a pas épargné de souffrances et de rebondissements dans sa longue vie d’Elfe. Un livre à découvrir et j’ai hâte de connaître la suite car oui comme vous l’avez compris j’ai apprécié découvrir le côté obscur des Lycanthropes et j’en suis étonnée moi-même.

Note / 10 : 8


Couverture Chroniques de la Tour, tome 1 : La vallée des loups

4ème de couverture : 

Il existe de par le monde quelques Hautes Écoles de Magie, secrètes et élitistes. Dana a l’incroyable chance d’être choisie comme élève par le Maître de la Tour de la Vallée des Loups. Mais pourquoi elle ? Y aurait-il un rapport avec l’existence de Kai, ce jeune garçon qu’elle seule peut voir et entendre ? Ou avec cette mystérieuse prisonnière qui l’appelle à son secours ? Dana devra désobéir à son Maître pour venir en aide à cette étrange femme qui lui ordonne de partir à la recherche d’une licorne. Mais les loups de la Vallée semblent décidés à ne pas la laisser faire…

Mon avis :

J’ai beaucoup plus apprécié ce tome 1 de la série comparé au tome 0. Mais en parlant de ce dernier c’est préférable de le lire pour commencer même si cela (je pense) n’empêche pas la lecture du tome 1. On en sait juste plus sur le passé de Fenris et ses pouvoirs. Il m’est apparu moins mystérieux qu’à l’héroïne vu qu’elle ne connaît pas son passé.

L’histoire est plutôt simple. Il n’y a pas de fioritures, même si plus de détails auraient été intéressant, on peut se contenter de ce que l’auteur nous donne. C’est amplement suffisant. Donc, je disais que l’histoire est simple, oui, il ne faut pas s’attendre non plus à de grandes batailles entres mages, etc… Non ce livre se lit simplement et il passe tout seul. C’est une lecture facile, abordable et qui m’a fait quand même rentrer dans l’histoire avec ces loups et ces magiciens…

Parlons un peu de nos personnages. Dana est une fille de fermiers, elle peut pourtant voir un ami imaginaire, enfin, c’est ce que prétend sa famille pour expliquer le fait qu’elle parle toute seule. Pourtant, même si Dana croit qu’elle est folle, elle va vite se rendre compte avec l’aide d’un mage qu’elle ne l’est pas et qu’au contraire elle est très douée et qu’elle a un don. Son ami « imaginaire », Kai, lui m’est apparu flou, pas vraiment développé et j’ai trouvé cela dommage. Bon, après on comprend mieux plus la lecture avance mais je n’ai pas trop compris son comportement avec Dana… Et j’ai eu du mal aussi avec son comportement à elle aussi, enfin bref, je n’ai pas trop compris leur relation. Fenris, lui, n’étant pas le héros principal n’aura que peu d’actions héroïques à son actif. Mais il rendra service à Dana et elle le remerciera en lui donnant son amitié et son aide. Bon forcément il y a un méchant dans l’histoire mais je ne sais pas je n’ai pas grand chose à dire sur lui car de une comme dans beaucoup d’histoires le méchant fera pas long feu mais bon nos héros vont quand même bien galérer.

Bref, c’est une série que j’apprécie et j’ai hâte de connaître la suite. Même si on pourrait se contenter de la fin de ce tome. J’ai quand même bien envie de savoir ce qui va arriver à nos amis.

Note / 10 : 8,5

https://i0.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/8760376.jpg

Publicités

Un commentaire sur « Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia | Tomes 0&1 »

Donner votre vision

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s